Le blogue d'Edmond Prochain

12 avril 2009

Le Jour-J

Filed under: Mais dites... — Edmond Prochain @ 20:20
Tags: , , , , , ,

Tata-taam ! C’est pas l’homme qui prend la vie, c’est la vie qui prend l’homme… tata-taam, toussa. Bon, bah voilà quoi : c’est nous qu’on a gagné, on est les champions, on est les champions, on est, on est, on est les champions. Qui ne saute pas (hors du tombeau) n’est pas catho. Clap-clap. Youpi tralala.

J’en profite au passage pour préciser que "youpi tralala" est la traduction la plus exacte qu’on puisse trouver pour "alléluia". Si, si. Parce que je l’ai décidé. Va le dire à ton curé, tiens, pour mettre un peu de fun dans ta paroisse.

C’est Pâques, notre Agneau à nous il a été sacrifié et il est rené – en quelque sorte – pour dire à la mort qu’elle aille se rhabiller, et puis que par la même occasion elle arrête de faire rien qu’à nous embêter tout le temps. Ouste, dégage : on veut plus te voir. Elle l’avait bien cherché, en vrai.

resurrection

Une Anastasie sans Javotte... celle-là, je la préfère nettement !

Mais j’en entends qui maugréent au fond. (Du verbe maugréer : faire des gnagnagnas au lien d’entrer dans la joie de son Maître. En quelque sorte.) Ils disent : "Ouais, d’abord, toussa, c’est pas vrai : la mort elle est rien vaincue du tout et que en fait les gens ils meurent tout le temps et partout et c’est pas cool quand même."

Et moi, je leur réponds : Prenez des cours de français, les gars ! Mais comme je suis sympa et que j’ai compris l’idée, je leur réponds aussi : Vous avez pas tort, mais en fait vous avez tort. Ce qui est paradoxal, je sais.

La mort, elle est bien vivace (c’est là son moindre défaut) et elle court partout sans s’arrêter, même si elle semble aimer s’arrêter pas mal chez Woody Allen. C’est vrai. Et en même temps, c’est pas pour ça qu’elle a pas perdu. Eh non, d’abord !

Il n’y a pas si longtemps que ça, j’étais à un genre de conférence ou de formation ou de truc où t’as quelqu’un qui parle et quelques uns qui écoutent, regardent leur montre ou dorment. Bref : en ce qui me concerne, j’écoutais. Et alors, j’ai bien fait, parce que le quelqu’un qui parlait a dit un truc que j’ai trouvé rudement chouette. Il a dit qu’on pouvait comparer le délai entre la Résurrection (ça, c’est fait) et la fin des temps à celui qui s’était écoulé entre le débarquement des alliés en 1944 et la capitulation de l’Allemagne nazie en 1945. Soit, dans ce cas-là, un peu plus d’un an – ce qui n’est quand même pas rien.

Eh ben voilà, c’est du même ordre : la Résurrection, c’est le Jour-J… avec un J comme Jésus ! Et depuis, la mort, elle se débat autant qu’elle peut et fait encore des ravages. Mais en vrai, nous, on sait que c’est fini, qu’elle ne peut plus gagner. On attend juste la victoire finale.

On attend, et puis on espère aussi. Que Jésus il revienne parmi les siens.

Youpi tralala.

About these ads

8 Commentaires »

  1. merci

    Commentaire par Vianney — 12 avril 2009 @ 20:35

  2. comparaison valable, si les débarquants savent déjà que la victoire est gagnée à la fin.

    sinon, tu la trouves pas "oualeuguèïne", la position de Jésus sur les portes de la mort?

    Commentaire par David — 12 avril 2009 @ 20:47

  3. Ben, si j’en crois ce qu’en disait mon grand-père, après le débarquement, il n’avait plus aucun doute sur l’issue de la guerre. Et c’est évidemment sur ce postulat-là (lalala) que je m’appuie. Sinon, ça n’a aucun sens !
    (Et puis, comme toutes les comparaisons, elle a une limite vite atteinte. C’est l’inconvénient autant que l’avantage.)

    Mais je suis d’accord : Jésus aurait cartonné à Fort Boyard !!

    Commentaire par Edmond Prochain — 12 avril 2009 @ 20:59

  4. Ouai, le Seigneur des Agneaux a vaincu le côté obscur!

    Commentaire par Daph — 12 avril 2009 @ 21:30

  5. Je suis à fond d’accord avec Daph!

    Youpie tralala.
    Lala.

    Que la force divine soit avec toi, jeune padawan!

    Commentaire par Nitt — 12 avril 2009 @ 21:43

  6. Quant à lui, Jean-Christophe Spinosi a comparé vendredi dernier le “Hallelujah” du Messie de Haendel à un hip hip hip hourra… ce que je ne conteste pas trop non plus.

    Commentaire par Laurent Jerry — 13 avril 2009 @ 20:29

  7. Ressuscitooooooooo, Alléluiaaaaaaaaaaaaaaaa !!!

    à tous ceux qui disent "c’est pas gagné", eh ben si, c’est gagné. C’est gagné d’avance ! et faut le dire à tout le monde pasque personne le sait.
    Youpi tralala !

    Commentaire par Mad — 14 avril 2009 @ 9:50

  8. Victoire, tu régneras!
    Moi qui avait tellement de mal à faire comprendre l’intérêt de dire "youpi, youpi tralala" à partir du moment où on avait un certain âge, je viens de trouver un argument, merci!

    Commentaire par youpi — 11 juillet 2012 @ 16:33


Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Thème Rubric. Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 142 autres abonnés

%d bloggers like this: