Le blogue d'Edmond Prochain

13 juin 2011

Apprenons à rire avec l’humour de nos amis antireligieux

Filed under: Actu — Edmond Prochain @ 10:12
Tags: , , , , , , , , , , ,

J’ai bêtement laissé passer ce petit monument d’humour anticlérical. C’est un tort : le communiqué de l’UNSA Éducation daté du 6 juin 2011 est une vraie petite merveille. Un chef d’œuvre d’implicite et d’autosatisfaction. Typiquement signé de la grande secte assemblée des "Gens qui savent". A côté, même le désormais célèbre communiqué du Grand Orient de France à propos de l’intervention du Cardinal Vingt-Trois sur la révision des lois de bioéthique pourrait passer pour un petit poème en prose à la gloire du Christ-Roi !

Pourtant, reconnaissons-leur au moins ça, l’UNSA a quand même davantage de raisons d’intervenir que le GODF n’en avait il y a quelques semaines. En soi, cette question de l’enseignement de la théorie du "gender" aux lycéens est suffisamment complexe pour considérer légitimement qu’il y a débat. Le problème n’est donc pas qu’ils répliquent à l’initiative des AFC ; le problème, c’est leur façon de le faire. Cette manière très irritante de refuser la moindre discussion, au prétexte que, de toute façon, ils ne partagent pas les idées de leurs contradicteurs. Bêtement, j’ai toujours cru que c’était le minimum pour qu’un débat s’installe ; il semble en fait que non.

Cela dit, j’insiste d’emblée : je n’entrerai pas dans le fond du débat. Pour une raison assez simple : la théorie du "gender" relève de dimensions suffisamment hétéroclites (malgré son nom très monolithique) pour que je n’aie pas la prétention de me lancer là-dedans sans reprendre moi-même une étude approfondie du problème. Certains de mes petits camarades l’ont en plus déjà fait, souvent avec talent, et je vois mal ce que j’aurais à apporter de plus que leurs différents contributions, pour et contre :

Quant à moi, en cette période d’examens, je me propose donc de réaliser une petite "étude de texte" du communiqué sus-évoqué (non, maman, "sus-évoqué" n’est pas une grossièreté). Décryptage malhonnête et outré, ligne par ligne, de l’humour pratiqué à l’UNSA Éducation…

*

L’ordre moral est de retour

C’est le titre. On n’a pas écrit "le nazisme", parce qu’on est un syndicat enseignant et qu’on essaie de montrer notre éducation avec des références plus fines en terme de "pas bien". (Mais putain, on avait bien envie de mettre "le nazisme" quand même !)

Les "Associations familiales catholiques"

Vous avez vu les guillemets qu’on leur a collés, hein ? Nan, parce qu’on a eu l’idée de faire ça pour montrer notre réprobation de principe vis-à-vis d’associations que même que d’ailleurs en vrai que on se demande des fois si elles seraient pas un peu illégales vu que y’a "catholique" dans leur nom et qu’on est quand même dans un pays laïque, toussa… Mais bon, admettons : on leur accorde le bénéfice du doute. Mais on laisse les guillemets.

lancent leur nouvelle croisade.

Là, c’est une super idée qu’on a eue à la relecture du communiqué : au début, on avait plutôt mis "les heures les plus sombres de notre histoire", mais on s’est dit que ce serait plus sournois (donc rigolo) de faire une référence pseudo-religieuse liée à la chrétienté. Alors on a voté entre l’inquisition espagnole et les croisades, qui ont gagné à une voix près.

Elles ont décidé de s’en prendre aux programmes de première des "sciences de la vie et de la terre"

Genre, elles avaient que ça à foutre. Bon, on s’occupe comme on peut : nous on gratte bien des Millionnaires dans la salle des profs, pour passer le temps… N’empêche que, là, les fachos cathos ils attaquent la seule matière où on peut parler librement de zizi sans subir des plaintes de parents. Et ça, franchement, c’est dégueulasse ! (Mais qui est l’abruti qui a laissé des guillemets ici ? C’est pas du tout leur place…)

et, comme le rappellent les programmes,

Z’avez vu, m’sieur l’ministre et m’sieur l’inspecteur ? On a vachement lu les programmes, hein ! Certains les ont même appris par cœur et affichés dans leur salon. Nos respects, hein, m’sieur l’ministre et m’sieur l’inspecteur : vous saluerez bien vôt’ dame de nôt’ part !

à "l’acceptation des différences".

Et on rappelle que les différences, c’est bien. Sauf quand les différences concernent des gens qui ne pensent pas comme nous ; mais ça c’est pas de vraies différences, c’est juste contre nature, d’abord.

Elles ont une cible :

Parce qu’en plus, quand elles attaquent, elles le font en visant un truc. Mais a-t-on jamais vu un tel niveau de perversion ?

l’homosexualité.

Bon, ça, elles le disent pas clairement, mais on préfère le dire tout de suite histoire d’emporter tout le monde dans l’adhésion à notre cause et bien jeter opprobre sur les "associations" sus-mentionnées.

Elles dénoncent la théorie du "genre" qui montre que les différences sexuelles ne peuvent justifier les inégalités entre personnes.

Au passage, simplifions à l’extrême cette théorie en insistant sur un aspect qui n’est pas visé par les fameuses "associations" – qu’on se demande d’ailleurs si ce ne seraient pas un peu les Légions du pape (les fameuses) qui seraient de retour. Plus c’est gros, mieux ça passe.

Pour ces associations intégristes,

N’ayons pas peur des mots, histoire de favoriser le débat.

l’hétérosexualité est la norme

Alors que dans la société, le mariage n’est absolument pas limité aux couples composés d’un homme et d’une femme. C’est juste chez les intégristes, ça.

et les identités entre hommes et femmes

Bon, on avoue : on a un peu merdé ici sur le concept d’ "identité entre"… Mais faut pas nous en vouloir : on a déjà parfois du mal à bien distinguer notre identité de prof et notre identité de militants, alors on n’arrive pas bien à concevoir l’identité comme un tout, et pas comme un truc fluctuant et divisé.

établies une fois pour toutes.

L’immobilisme, c’est mal.

Le mariage est la règle et ne peut que concerner les hétérosexuels.

Contrairement à la loi française en la matière, comme on l’a déjà (brillamment) montré. Nous, on s’en carre du débat sur le sujet : on a déjà tranché la question, et ceux qui sont pas d’accord sont rien que des gros fachos qui mériteraient d’être exilés.

Les associations reprennent les propos inquiétants et menaçants

Ouuuuuh…

du pape Benoît XVI

Faute de place, on n’a pas rajouté la note pour rappeler son passage dans les jeunesses hitlériennes. Mais on espère que le seul nom du pape suffira pour que tout le monde ait bien ce fait à l’esprit.

qui avait  déclaré que la théorie du "genre" représentait "l’émancipation par l’homme de la création et de son créateur".

On n’a pas mis de majuscule à "Créateur" exprès, en recopiant la citation, pour montrer qu’on ne croit pas à ces histoires à dormir debout. D’ailleurs, la calotte a l’air de dire qu’il est contre l’émancipation… comment se fait-il que ce mec n’ait pas encore été guillotiné ? (Au fait : on vous a déjà dit qu’on était athées et qu’on n’aimait pas trop les cathos ?)

L’utilisation de la laïcité, pour ce gouvernement, est à géométrie variable.

Déjà que nous on y comprend que dalle, alors l’État c’est pire. (D’ailleurs, l’État c’est toujours pire… Mais on s’éloigne du sujet, là.)

Il l’invoque sans l’appliquer à lui-même comme ce fut le cas à Latran

Président : ramasse tes dents ! Bisque bisque rage !

ou lors de la cérémonie de "béatification" d’un pape.

La vache : on est trop doués, nous, avec les guillemets ! C’est trop joli et ça montre tellement trop bien tout le mal qu’on pense de ces pratiques archaïques… Hahaha !

Il s’en sert pour mieux faire oublier qu’il en oublie les principes et la portée.

Vous inquiétez pas : nous non plus on est pas certains d’avoir bien saisi toutes les implications de cette phrase. Mais elle fait tellement bien qu’on n’a pas eu le cœur de l’enlever !

Le ministre de l’Éducation nationale

Coucouuuuu patroooooon !

cèdera-t-il aux pressions des intégristes catholiques ?

Attention : panpan culcul ! Céder aux intégristes, c’est pas très gentil parce que c’est vraiment des gros méchants, les intégristes. Et faites-nous confiance pour savoir reconnaître un intégriste quand on en voit un : c’est super méga fastoche : un intégriste, c’est quelqu’un qui a des convictions que je ne partage pas. Et qui ose le dire, en plus ! (Le con !)

Ou y résistera-t-il ?

S’il ne cède pas, c’est qu’il résiste. On a bien réfléchi à toutes les possibilités possibles : y’avait aussi l’hypothèse qu’il s’en foute complètement, mais ça faisait désordre dans un communiqué alarmiste…

Pour l’UNSA Éducation,

C’est nouuuuuuuus !

les Églises, quelles qu’elles soient, n’ont pas à donner leur avis sur des programmes scolaires

D’ailleurs, si elles pouvaient complètement fermer leur gueule, ça nous arrangerait pas mal.

qui visent à la formation de  "citoyens" et non de "croyants",

Car, c’est bien connu, les "croyants" ne sont pas des "citoyens". Ce sont des sous-hommes.

sauf à vouloir défaire la loi de séparation des Églises et de l’État.

Ta-daaaam ! Vous avez vu : on avait réussi à se retenir de mentionner ça jusque là. C’était un pari avec Maurice Lebrau, un copain du PMU : il nous doit une tournée de Stella, du coup. Parce que c’est pas tout ça, mais on a fini notre journée, nous…

*

En conclusion, je dirai donc : Hihihi (rire bête).

About these ads

31 Commentaires »

  1. Je suis surpris qu’ils aient laissé « théorie » accolé à genre. À leur place j’aurais écrit « dogme ». Ah scheiße, ça fait catho…

    Commentaire par Poussah — 13 juin 2011 @ 10:14

  2. genre littéraire difficile, si la vraie foi semble en énerver certains, la mauvaise foi peut, elle, agacer.

    Les profs, c’est compliqué. les syndicats de profs, ça l’est encore plus. Je me méfie de la haine, elle prend source dans des souffrances qui permettent toutes les réactions.

    Commentaire par David — 13 juin 2011 @ 10:37

  3. Ils ont en plus oubliés tous les accents (Église, État) alors que Edmond le fait super bien (bravo \o/), en plus ils utilisent abusivement les guillemets anglais " " alors qu’il faut utiliser les français « » (qui a dit intégriste de la typographie ?).

    Est ce qu’ils ont lu ces gens ce qu’on apprendra en SVT en première ? Parce que là on a l’impression qu’ils n’osent pas en parler de peur que les gens ne soient pas d’accord avec eux (on est contraint d’être d’accord avec eux, sinon on est sûrement un « intégriste »).

    La formation de citoyens ça me fait penser aux idées de « morale laïqu  » qui surpasserait toutes les autres au point de pouvoir les remplacer (comme les « valeures de la société » auquelles je n’ai encore rien compris (il doit y avoir de la tolérance au moins).

    J’espère que le 20minutes ou autres journaux vont dénoncer ces abus de prise de position (on a pas idée, les religions ne devraient jamais aborder de sujets politiques par exemple le Dalaï Lama n’a pas le droit de parler de politique, le pape non plus, au moins on serait plus tranquille).

    Commentaire par o mann — 13 juin 2011 @ 11:24

  4. Tres bien vu edmond… Comme quoi, l’humoir est, parfois une meilleure arme qu’une réponse agressive…

    Commentaire par le chafouin — 13 juin 2011 @ 11:34

  5. "L’athéisme, phénomène de lassitude et de vieillesse…" ;)
    Concile Vatican II, message aux jeunes.

    Commentaire par Arbogasta — 13 juin 2011 @ 12:01

  6. Merci Edmond ! Un petit defouloir comme ca, de temps en temps, ca fait vraiment trop beaucoup du bien !!!!!!!!! :-D

    Commentaire par Castafiore — 13 juin 2011 @ 12:12

  7. Merci Edmond. Pour en être une (de prof) (mais pas de "Sciences et vie de la Terre") (mais dans le public), je peux vous dire que les collègues n’approuvent pas tous cet ajout dans les programmes, même s’ils sont loin d’être tous cathos ! Il y a une grande distance entre les profs et les syndicats de profs, heureusement… Et j’en profite pour annoncer à la cantonade que tous les profs n’ont pas perdu leur enthousiasme malgré les programmes et directives absurdes pondus par l’Educ’Nat’ !

    Commentaire par Delphine — 13 juin 2011 @ 12:25

  8. Donc d’après l’UNSA mes parents sont des intégristes, puisqu’ils font parti des Associations familiales catholiques (sans guillemets)……Bon, je vais les prévenir, je crois qu’il sont pas au courant. je vais devoir annuler mon inscription aux JMJ et adopter une attitude schismatique désormais….et ne plus aller voter puisque, selon l’UNSA, les catholiques ne sont pas des citoyens.
    pffff, non mais ils sont vraiment pas bien à l’UNSA ! Maintenant, dès qu’on s’exprime on est forcément intégriste, selon eux. c’est la nouvelle définition du mot intégrisme selon l’état: minorité qui exprime son opinion et son désaccord, et qui en a le droit …mais nous on aime pas ça.

    Commentaire par EDC — 13 juin 2011 @ 13:24

  9. On en trouve des perles sur ce site:

    "l’éducation à la sexualité vise principalement à apporter aux élèves, en partant de leurs représentations et de leurs acquis, les informations objectives et les connaissances scientifiques qui permettent de connaître et de comprendre les différentes dimensions de la sexualité"

    Heureusement que la Science et l’Objectivité (je pense les majuscules valables ici) sont la pour faire connaitre et comprendre la sexualité.

    "L’enjeu, plus que jamais, est celui d’une société organisée autour des valeurs républicaines, au premier rang desquelles, la laïcité. Ces valeurs veulent faire du citoyen un individu autonome, responsable, doué d’intelligence et d’esprit critique, acteur essentiel du vivre ensemble fondement de la démocratie."

    Une perle, vous dis je!

    Commentaire par Duflot — 13 juin 2011 @ 13:32

  10. Que ce soit le communiqué de l’UNSA ou votre réponse jusque boutiniste, il n’y a rien de drôle. Cela relève du ridicule.

    Vous perpétuez une vieille rancoeur à la Don Camillo, l’humour en moins.

    Permettez-moi de vous dire quelques lignes:

    "Loin du romantisme, l’amour cache un déterminisme animal qui relève de l’instinct de survie inscrit dans le principe de reproduction de l’espèce. La biologie, par l’anatomie (étude des organes) et par la physiologie (principes mécaniques, physiques et biochimiques des organismes vivants), rappelle que le corps est soumis à des caractères sexuels primaires jouant un rôle certain sur le système hormonal, le cerveau et les zones érogènes influant sur le psychisme par le système nerveux. Lors d’excitation, de douleur et d’orgasme, le cerveau secrète des endorphines (hormones du plaisir) tout comme les appareils génitaux ruissellent un éjaculat hormonale féminin et/ou masculin."

    Anatomie, physiologie, neuroscience… tous cela à un rapport évident à la biologie. Notre corps détermine notre existence par ce besoin qu’est l’instinct de survie propre à toutes les espèces qu’il faut bien appelé reproduction. Après que l’on appelle cela du plaisir ou de l’amour, il est toujours intéressant de comprendre notre fonctionnement pour évaluer la part de féminité et de masculinité qu’il y a en chacun de nous. Il existe évidemment des caractéristiques propres à un genre plutôt qu’à l’autre mais dire que la créativité, la rationalité, l’entraide, la concentration, l’endurance, la force physique, la détermination, la planification, l’habileté, le courage, l’agressivité, l’intelligence sont spécifiques à la masculinité en proportion plus importante peut-être. Mais de nombreuses femmes correpondent à ses critères et parfois plus que certains "garçons éffeminés". Par ailleurs ne dit-on pas de certaines filles qu’elles sont des garçons manqués. L’on voit bien qu’il n’y a pas un genre ou un autre mais qu’il existe bel et bien du masculin et du féminin en chacun de nous. Il n’y a rien d’étonnant à rencontre des individus doter d’un sexe masculin qui ont plus de féminité en eux et qu’ils les orienteraient vers l’homosexualité et inversement.

    Commentaire par ObïOxOïdO — 13 juin 2011 @ 13:33

  11. bon, ok, alors, moi je fais quoi, quand un grand garçon de grande section roule une pelle à un autre garçon de grande section à peine moins grand que lui sur le banc …et pas hyper convaincu?
    J’ai le droit de lui dire qu’il est trop petit, qu’il fera ça avec son amoureuse quand il sera marié?
    non, c’est bien ça.
    bon, ben je vais continuer à lui dire que c’est sale, et qu’il va attraper de l’herpès…
    #vouslaurezvoulu
    #institunpeuvieillechercheemploidenimportequoi
    #çachangerapastropducoup
    #ouijesaisonestpassurtwitter

    Commentaire par do — 13 juin 2011 @ 13:48

  12. (désolée pour le propos, hein, mais ça m’énerve de plus en plus de même pas pouvoir dire à des maternelles comment on se comporte normalement: ils voient n’importa quoi dans les films de leurs parents, et leurs parents ne sont pas là quand ils imitent, et nous, on n’a même pas le droit au simple bon sens. par pitié, parlez avec vos enfants, qu’ils ne se fassent pas démolir par les autres!)

    Commentaire par do — 13 juin 2011 @ 13:58

  13. Bon, Edmond, il semble que ce n’est pas facile pour tout le monde d’apprendre à en rire…
    Plutôt bien d’accord avec le commentaire de Delphine, même si syndicats de profs + directives absurdes de l’ éducation nationale n’aident pas à se lever ENTHOUSIASTES tous les matins. Heureusement que dans nos classes, dans nos salles des profs, il y a de NOMBREUX autres sons de cloches. Dommage qu’on ne les entende pas toujours aussi fort que l’UNSA éducation.
    Et, pour reprendre un mot du commentaire d’EDC, j’aime assez faire partie "d’une minorité qui exprime son opinion" et qui peut penser différemment. Surtout face à des gens qui voudraient nous faire tous penser de la même façon.

    Commentaire par corine — 13 juin 2011 @ 14:19

  14. Excellent commentaire de texte ! Souhaitons aux futurs bacheliers d’en faire autant.
    Cela étant ces affolés de l’UNSA n’ont apparemment pas grand-chose à commenter en dehors de tout ce qui tourne autour de leur nombril et de son environnement proche.
    Autres communiqués récents :
    L’éducation à la sexualité est une des missions de l’Ecole
    Les ennemis de l’Ecole publique en campagne
    Leur devise "UNSA Education, le service public au cœur" … Bientôt le collapsus !

    Commentaire par pmlg — 13 juin 2011 @ 14:46

  15. Oui, quelquefois, on lit ou on entend des choses si désolantes qu’il vaut mieux prendre le parti d’en rire et l’humour n’est pas une arme si mauvaise que ça, au moins est-elle pacifique et joyeuse.

    Commentaire par ophélie — 13 juin 2011 @ 14:51

  16. Pardon de copier l’intégralité du message adressé aux jeunes par les Pères du Concile Vatican II mais Arbogasta en a extrait une phrase mais tout le message mérite aujourd’hui à de nombreuses années de distance d’être relu intégralement et médité. La meilleure réponse à donner à ce communiqué de l’UNSA:
    MESSAGE DU CONCILE VATICAN II AUX JEUNES

    «C’est à vous enfin, jeunes gens et jeunes filles du monde entier, que le Concile veut adresser son dernier message. Car c’est vous qui allez recueillir le flambeau des mains de vos aînés et vivre dans le monde au moment des plus gigantesques transformations de son histoire. C’est vous qui, recueillant le meilleur de l’exemple et de l’enseignement de vos parents et de vos maîtres, allez former la société de demain: vous vous sauverez ou vous périrez avec elle.
    L’Eglise, quatre années durant, vient de travailler à rajeunir son visage, pour mieux répondre au dessein de son Fondateur, le grand Vivant, le Christ éternellement jeune. Et au terme de cette imposante «révision de vie», elle se tourne vers vous. C’est pour vous, les jeunes, pour vous surtout, qu’elle vient, par son Concile, d’allumer une lumière: lumière qui éclaire l’avenir, votre avenir.
    L’Eglise est soucieuse que cette société que vous allez constituer respecte la dignité, la liberté, le droit des personnes: et ces personnes, ce sont les vôtres.
    Elle est soucieuse surtout que cette société laisse s’épanouir son trésor toujours ancien et toujours nouveau: la foi, et que vos âmes puissent baigner librement dans ses bienfaisantes clartés. Elle a confiance que vous trouverez une telle force et une telle joie, que vous ne serez pas même tentés, comme certains de vos aînés, de céder à la séduction des philosophies de l’égoïsme et du plaisir, ou à celle du désespoir e du néant; et qu’en face de l’athéisme, phénomène de lassitude et de vieillesse, vous saurez affirmer votre foi dans la vie et dans ce qui donne sens à la vie: la certitude de l’existence d’un Dieu juste et bon.
    C’est au nom de ce Dieu et de son Fils Jésus que nous vous exhortons à élargir vos cœurs aux dimensions du monde, à entendre l’appel de vos frères; et à mettre hardiment à leur service vos jeunes énergies. Luttez contre tout égoïsme. Refusez de laisser libre cours aux instincts de violence et de haine, qui engendrent les guerres et leur cortège de misères. Soyez généreux, purs, respectueux, sincères. Et construisez dans l’enthousiasme un monde meilleur que celui de vos aînés!
    L’Eglise vous regarde avec confiance et avec amour. Riche d’un long passé toujours vivant en elle, et marchant vers la perfection humaine dans le temps et vers les destinées ultimes de l’histoire et de la vie, elle est la vraie jeunesse du monde. Elle possède ce qui fait la force et le charme des jeunes: la faculté de se réjouir de ce qui commence, de se donner sans retour, de se renouveler et de repartir pour les nouvelles conquêtes. Regardez-la, et vous retrouverez en elle le visage du Christ, le vrai héros, humble et sage, le prophète de la vérité et de l’amour, le compagnon et l’ami des jeunes. C’est bien au nom du Christ que nous vous saluons, que nous vous exhortons et vous bénissons.»
    7 decembre1965

    Commentaire par pmlg — 13 juin 2011 @ 15:01

  17. Merci Pmlg ;)

    Commentaire par Arbogasta — 13 juin 2011 @ 17:59

  18. @ David : Oui, c’est vrai que j’aurais mieux fait de laisser passer… Mais je me défoule de cette façon plutôt que de choisir la colère, dans ces cas-là. Ce n’est pas beaucoup plus efficace, mais c’est tout de même moins violent… Que veux-tu : à force de relire sans cesse les mêmes communiqués, les mêmes tournures de phrases, les mêmes arguments (ou leur même absence), on se laisse. Ce coup-ci, UNSA Éducation a pris pour les autres. C’est comme ça, et ça passera. (Mais tu fais bien de revenir me reprendre à chaque fois : comme ça, j’évite aussi d’en faire mon seul mode d’expression.)

    @ Arbogasta et pmlg : Eh bien je ne connaissais pas ce texte, figurez-vous ! Ou alors, je l’avais joliment oublié… Merci pour les citations, donc ! :)

    @ Elisabeth : Attention tout de même aux généralisations un peu excessives. La définition reformulée de l’intégrisme ne concerne pas (que je sache, ici) l’État, mais simplement un syndicat enseignant. Cela dit : oui, on l’entend quand même un peu trop souvent.

    @ ObïOxOïdO : Soit, je suis sincèrement désolé que vous ne goûtiez pas tout cela, mais vos ajouts n’ont pas grand rapport avec mon propos (qui n’est pas de refaire ici le débat sur la théorie du "genre").

    Commentaire par Edmond Prochain — 13 juin 2011 @ 19:15

  19. Super Edmond!!! j’en apprends de belles sur moi et ma famille, hétéro + anormal, catho= facho…….
    Tu as raison il faut prendre les choses avec humour… ou même dérision selon la dose de mépris qu’on veut bien accorder.
    Je fais circuler parmi tous les intégristes fachos et Anormaux qui m’entourent, certains vont apprendre sur eux des choses insoupçonnées.
    Ah et ceux qui n’aiment pas ton côté "humour décalé" il faut qu’ils se fassent soigner la vésicule biliaire….

    Commentaire par Daisy — 13 juin 2011 @ 19:53

  20. Ce soir, "Mon oncle d’amérique", un film de Alain Resnais qui met en exergue les théories de Henri LABORIT, exposé notamment dans "l’éloge de la fuite".

    Extrait: "Amour. Avec ce mot, on explique tout, on pardonne tout, on valide tout parce que l’on ne cherche jamais à savoir ce qu’il contient. C’est le mot de passe qui permet d’ouvrir les cœurs, les sexes, les sacristies et les communautés humaines. Il couvre d’un voile prétendument désintéressé, voire transcendant, la recherche de la dominance et le prétendu instinct de propriété. C’est un mot qui ment à longueur de journée et ce mensonge est accepté, la larme à l’œil, sans discussion, par tous les hommes. Il fournit une tunique honorable à l’assassin, à la mère de famille, au prêtre, aux militaires, aux bourreaux, aux inquisiteurs, aux hommes politiques."
    Henri LABORIT

    Extrait: L’image du Christ qui s’est construite en moi, c’est celle d’un ami personnel, que j’accepte bien volontiers de partager avec les autres, sachant d’ailleurs que chaque homme a son Christ à lui, même et surtout peut-être s’il le rejette ou du moins s’il rejette l’image que la niche environnementale a tenté de lui imposer. (…) Celui qui chassait les marchands du temple, ce temple qui est la maison de Dieu, c’est-à-dire nous-mêmes. (…) Celui qui était venu apporter non la tristesse, mais la joie de la bonne nouvelle. (…) Celui qui avant Freud savait que les hommes devaient être pardonnés parce qu’ils ne savent pas ce qu’ils font et obéissent à leur inconscient. (…) Celui qui s’opposait à la lapidation des femmes adultères et conseillaient de ne pas juger si l’on ne voulait pas être jugé.
    Henri LABORIT

    Au delà du complexe d’Oedipe, la neuroscience permet de mieux comprendre que notre comportement humain est assez analogue à celui de l’animal.

    Libre à chacun, de croire que nous sommes pas si éloignés des bonobos pour lesquels les relations sexuelles, feintes ou réelles, sont plus souvent utilisées comme mode de résolution des conflits, à côté des mécanismes de domination. Les études suggèrent que les 3/4 des rapports sexuels entre bonobos n’ont pas des fins reproductives, mais sociales, et que presque tous les bonobos sont bisexuels.

    Donc ce soir, "Mon oncle d’Amérique sur TV5 monde.

    Commentaire par ObïOxOïdO — 13 juin 2011 @ 20:08

  21. Merci pour le lien ;)
    Comme le ton que tu emploies ici, l’absurde était voulu. D’abord pour éviter de tomber dans la diatribe (qui me donnait envie d’aligner les futurs transgenres comme les futurs transfigurés), ensuite parce que le billet fut rédigé au bord de la mer par un beau soleil d’Ascension (comment ça, aucun rapport ?), enfin par manque de maîtrise du sujet (mais là n’était pas la question, puisque le fond du débat n’est pas de savoir ce que vaut le genre, mais ce qu’on en présentera dans les salles de classe).
    Et si vous ne saisissez pas le sens de ce commentaire, c’est que vous n’avez pas encore découvert tous les trésors cachés de ce blog ;)

    Commentaire par Henry le Barde — 13 juin 2011 @ 21:03

  22. Trois points Godwin d’un coup (minimum), bravo! Vous allez beaucoup trop loin dans vos comparaisons. Ça ne vous donne pas plus de crédibilité que les gens que vous dénigrez, même si eux sont sérieux et que vous revendiquez de faire de l’humour noir cynique. Dommage, car vous avez tout à fait raison sur le fond…

    Commentaire par aldiansblog — 13 juin 2011 @ 21:42

  23. > la théorie du « gender » relève de dimensions suffisamment hétéroclites
    > pour que je n’aie pas la prétention de me lancer là-dedans sans reprendre
    > moi-même une étude approfondie du problème.

    Heureux homme, sache que la session 2012 (oui, je sais, c’est pas demain, mais il faut être patient !) des Semaines sociales de France sera consacrée précisément au thème de la place des hommes et des femmes dans la société, et que naturellement la présentation des différentes "écoles" anthropologiques y tiendra sa juste place.
    Rendez-vous donc en novembre 2012 :-)
    Mais bien sûr cela n’interdit nullement d’aller étudier la question d’ici là !

    Commentaire par P-Yves — 13 juin 2011 @ 21:46

  24. Ce qui est extraordinaire, c’est que ces gens-là se mobilisent pour défendre leur ministre ! En général, leur activité principale consiste à se battre contre toute réforme des programmes !

    Commentaire par Oktavius — 14 juin 2011 @ 9:31

  25. Cher edmond!! cela fait quelques semaines que je suis devenue une lectrice assidue de ton blog!! Ton post d’aujourd’hui me pousse à réagir pour la première fois!! J’ai une proposition de produit dérivé pour ton blog! Des mini-edmond de poche qu’on pourrait utiliser en toute circonstance. Il nous soufflerait ainsi des réponses cyniques et marrantes dès que nous (pauvres cathos intégristes) nous retrouverions coincés dans un débat anti-nous!!!
    Et parce que je suis dans un bon jour, je te laisse le breveter à ton nom!!!
    Et sinon, merci pour le conseil de lecture pour la BD "le voyage des pères", c’est en train de faire le tour de toute ma chorale de jeunes intégristes!!!

    Commentaire par Marie de B — 14 juin 2011 @ 12:04

  26. @ David : l’être humain en général c’est compliqué (les profs pas + que les autres) ;)

    Commentaire par annepriscille — 14 juin 2011 @ 17:11

  27. il est vrai que relu de cette manière l’article de l’UNSA prête à rire … voir même à éclater de rire … oui mais relu comme ça … parce que sinon il donne envie de pleurer face à une si grande mauvaise foi (mince j’ai utilisé le mot "foi" )

    Commentaire par syboule — 16 juin 2011 @ 7:53

  28. Quand j’étais gamine, il y avait une blague (un peu méchante, d’accord, mais là, je n’y résiste pas!): "l’homme descend du singe, mais Untel a oublié de descendre". ObïOxOïdO, vite, descendez de votre bonobo, je vous le promets, je ne répéterai pas que vous êtes resté là-haut plus longtemps que les autres!
    À moins que vous ne pensiez que "le singe est l’avenir de l’homm-e" (tous "genres" confondus!)? Il vrai est qu’après tout, c’est peut-être mieux de monter que de descendre! On nous parlait d’évolution, l’évolution serait-elle décadence (puisque l’homme "DESCENDRAIT" du singe)? Vite, remontons, vive la planète des singes (bonobos!), et les programmes télé (instrument d’éducation des masses et d’élévation de leur niveau intellectuel, comme chacun peut le constater en appuyant sur le bouton "marche " du poste!!!)
    Bon, mon commentaire est vraiment très méchant, surtout si vous n’avez pas l’humour voulu pour en rire!), mais je n’ai pas pu résister!

    Commentaire par C. C. — 20 juin 2011 @ 20:41

  29. @C. C. Ce faire traiter d’intégristes catholiques par des intégristes laïques qui sont loin d’être neutre en ce domaine; il y a franchement de quoi rire. Vous faites bien de vous moquer et je ne trouve pas cela méchant. Et encore heureux que vous ne voyiez pas mon système pileux cela vous troublerait d’autant plus que je suis loin de vivre la sexualité épanouie des bonobos même s’ils sont nos plus proches cousins. Seulement, ce n’est pas au vieux singe que l’on apprends à faire la grimace. Et sans jeter la pierre sur les intégristes à tous crins, il m’arrive de faire la part des choses sur certains sujets. Je vous laisse deux liens de ZAZIE, artiste ou véritable déni aristocratique connaissant parfaitement vos codes pour les avoirs reçus dans son éducation:
    Sur le darwinisne: http://www.youtube.com/watch?v=anp4zcjFrAE
    Sur l’homophobie: http://www.youtube.com/watch?v=n_Z7vDiEPkY
    Il y a de quoi faire preuve de tempérance dans ces jugements vis à vis de la différence, si cela passe par la connaissance par le biais de chansons populaires diffusés dans des programmes télévisuelles de masses, tant mieux. A défaut d’être humoristique, j’espère que tout comme moi vous prendrez mes propos sur le ton le plus éloigné de la méchanceté. A Dieu!

    Commentaire par ObïOxOïdO — 20 juin 2011 @ 23:54

  30. Excellent ! :-)
    Dans un autre registre, simple variante du thème anticatholique… http://www.gloria.tv/?media=131636 Si, si, c’est bien en France (et ce n’est pas le seul cas : Tulle, Carcassonne, Nice, etc.)

    Commentaire par arnorian — 19 juillet 2011 @ 22:57

  31. Bravo, j’ai bien rigolé. Vous avez là une arme bien précieuse… continuez !

    Commentaire par Arthur — 17 août 2011 @ 17:21


Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Thème Rubric. Propulsé par WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 141 autres abonnés

%d bloggers like this: