Le blogue d'Edmond Prochain

9 juin 2012

Une p’tite polémique, s’vouplait ! A vot’ bon coeur !

Filed under: Humeur(s) — Edmond Prochain @ 7:55
Tags: , , , , , ,

Cher Monsieur,

C’est avec la plus grande attention que nous avons étudié votre candidature spontanée pour un poste de martyr laïc, option anathèmes, fatwas et lapidation publique. Votre dossier "Vice Lolly" présente d’incontestables qualités en matière de sacrilège, de crachat dans la gueule et de scandale bon marché ; notre comité n’a pas manqué de souligner sa bonne odeur de souffre et de pognon qui accourt. Pour cela, et parce que vous avez effectivement réussi à nous surprendre, nous tenons à vous adresser nos plus vives et chaleureuses félicitations.

Malheureusement, en ce qui concerne la partie "appel au martyre" de votre candidature, il y a probablement madone maldonne. Nous sommes au regret de vous annoncer que l’Église catholique ne propose pas ce type de prestation.

Bien conscients de la déception que risque d’engendrer cette réponse nous vous prions donc de nous excuser pour la gêne occasionnée, et nous vous prions de croire en l’expression de notre plus respectueux souvenir (coucou).

Gros poutous bien gluants mon gros,

Les cathos.

*

On me pardonnera, j’espère, d’avoir pris sur moi de répondre au nom de tous les catholiques. Ce n’est pas souvent que je m’approprie ainsi la voix de mes Bien Aimés Frères en Christ (TM – The Bisounours Company) ; il me semble pourtant que l’urgence de la situation l’exigeait, tant le dénommé Mark O’Connor semblait réclamer de façon pressante une réaction de notre part, par l’ampleur de la connerie déployée pour attirer notre attention. Parce que là, soit c’est de l’humour anglais, soit on tient un nouveau champion du monde… Catégorie poids lourds : un vrai de vrai, un pur et dur. Le genre qu’a pas fini de tourner sur l’orbite de ceux qui osent tout et qu’on reconnaît même à ça.

Mais reprenons par où il aurait fallu commencer (bravo d’avoir tenu jusqu’ici sans même savoir de quoi il retournait – vous êtes des poteaux, les gens !). C’est donc l’histoire d’un mec qui, après avoir sorti une glace au… lait maternel, a eu l’idée encore plus génialement débile de fabriquer une crème glacée en mélangeant de l’absinthe et de l’eau de Lourdes. En forme de pistolet, la crème glacée, sinon c’était pas assez rigolo. Et pour couronner le tout, il l’a appelée "The Vice Lolly", soit "la sucette du vice". (On notera au passage qu’au rayon scandale, j’aurais eu deux ou trois idées bien plus sulfureuses à suggérer à Mark O’Connor et sa marque "The Icecreamists", mais ils font tout dans leur coin sans prévenir personne, aussi…)

Pour en savoir plus sur cette délicate idée, la lecture de cet article s’impose. Que soit – en passant – remerciée Vérinoque (sic), qui a eu l’aimable idée de le porter à mon attention.

C’est quand même à se demander parfois si le désir de faire scandale à tout prix n’est pas un signe de démence… Parce qu’à lire ce qu’en rapporte l’article, la démarche artistique commerciale fumeuse du bonhomme ressemble quand même à une tentative désespérée de faire parler de lui et de sa marque. Ce qui semble d’ailleurs fonctionner chez lui, dans une certaine mesure. Et tant pis pour le respect de la sensibilité des cathos, relégués une fois de plus au rang de faire-valoirs pour tous les attention whores (comme on dit chez lui) de la planète.

Parce que, mon petit Mark, soyons sérieux deux minutes. Quand je lis le récit de la pseudo-genèse de ta glace, je me marre gentiment.

"Mark O’Connor raconte qu’au cours des dix dernières années, il a souvent demandé de l’aide à l’église sur les différentes campagnes sociales qu’il mettait en place et qu’il n’a jamais obtenu de réponses. Déçu, l’idée lui est venue de rendre un hommage à la religion catholique, à sa manière … provocatrice donc."

Pôv’ chat ! Tu fais des "campagnes sociales" (lesquelles, d’ailleurs ?) et l’Église est trop, trop, trop vilaine et fait rien qu’à pas te répondre ? C’est inzuste, je suis bien d’accord ! Cela dit, je suis au regret de devoir révéler ici que, contactée par mes soins (c’est une figure : en vrai, je me suis même pas cassé vu que je connaissais la réponse), l’Église déclare avoir pour sa part souvent demandé de l’aide à Mark O’Connor (via toutes sortes d’annonces et d’appels aux bonnes volontés) sur les différentes campagnes sociales qu’elle mène depuis quelques siècles, et qu’elle n’a jamais obtenu de réponse. Déçue, mais miséricordieuse, elle n’envisage aujourd’hui aucune forme de représailles.

Parlons aussi, parce que c’est priceless (quoique), de l’argumentaire sur le prix délirant des petits pistolets à sucer… parce que je suis d’accord, 20€ la glace, c’est pas vraiment une provocation à la portée d’un smicard – prouvant au passage une fois de plus (et s’il le fallait) que la prétendue transgression est un concept hautement élitiste. Voire un chouille discriminant. Salauds de riches.

"Chaque glace coûte £ 18,58. Un coût en parti dû au prix exhorbitant (sic) de l’eau bénite vendue à Lourdes."

Ah bon ! C’est fou ce qu’on peut faire gober à n’importe qui, tout de même… Alors ici, dans un grand élan de service public qui est un peu la marque de fabrique usurpée de ce blogue (si, si), mais surtout parce que je ne suis pas chien, je n’hésite pas à refiler un bon filon à notre ami Mark (je suis comme ça) : l’eau de Lourdes est disponible gratuitement aux robinets du sanctuaire. Oui, mon Markounet, tu as bien lu : c’est tout gratos, y’a qu’à se servir ! Etonning, not ? Tu seras heureux d’apprendre que rien ni personne ne t’oblige donc à t’en procurer auprès de marchands extérieurs au sanctuaire et sans lien avec l’Église catholique… Mais si ton plaisir est d’être un pigeon, ce n’est pas moi qui viendrai te contester ce droit-là. A moins que le pigeon dans cette histoire ne soit le consommateur de ta glace ?

Et allez, pour la route, on finit en beauté sur la justification de la campagne de com – détournement de l’image d’une religieuse qui s’adonnerait au vice en léchant la glace à l’absinthe et eau de Lourdes, du jamais vu ! de l’inédit ! du neuf ! voire même un truc totalement nouveau ! – et l’argument qui la justifie, auquel personne n’avait jamais pensé non plus avant notre créateur de génie :

"Pourtant la provocation, selon Mark O’Connor, ne serait pas le but ultime de la campagne. Il s’agirait d’interpeller les consommateurs sur certains aspects immoraux de la religion catholique."

Ben voyons. Et le pognon récolté (et le fait que "lolly" puisse aussi vouloir dire "fric" en anglais), ce n’est qu’un dommage collatéral. On y croit à mort.

Scandale ? Plutôt piège à gogos, bête et méchant. This sucks, yeah !

About these ads

21 Commentaires »

  1. tu crois que les pâtissiers sont revanchards parce que l’Eglise n’a pas participé à leurs campagnes sociales? du coup, on peut se faire un sacristain, une religieuse, un jésuite, un divorcé.
    pour ce qui est de l’eau de lourdes, va falloir creuser l’affaire et porter en justice. il me semblait qu’il était interdit de la vendre. une tarte à la crème me semblerait juste sentence.

    Commentaire par David — 9 juin 2012 @ 9:17

  2. bon est plus à une approximation prêt mais depuis quand l’eau de Lourdes est elle bénite ipso facto…

    Franchement les attention whores c’est avant tout le LOL de la terre et la bêtise du monde…

    Commentaire par Amblonyx Cinereus — 9 juin 2012 @ 9:19

  3. Moi, je lui mets un tout petit 4/20 dans sa tentative de nous agacer et de faire le buzz sur notre dos. En fait… Il est nul, ce mec. Il n’a rien compris! Moi je dis, qu’il aille voir l’auteur de Piss Christ pour prendre quelques leçons de marketing…

    Commentaire par le chafouinl — 9 juin 2012 @ 10:12

  4. +1 pour le Chafouin.
    En ce qui me concerne, j’ai surtout l’impression d’en avoir tellement vu et entendu ces dernières années, que sa tentative de bombe H sur le monde catho, là, c’est une pauv’ baudruche pleine d’eau. Un pétard mouillé. Raté mon gars, la provoc, ça marche peut-être avec les bobos en mal de sensations fortes mais ça n’ira pas beaucoup plus loin.

    Et puis c’est quoi ce "Il s’agirait d’interpeller les consommateurs sur certains aspects immoraux de la religion catholique" ? On est pas connus pour être trop coincés niveau morale justement ?
    Enfin.
    Merci pour l’article Edmond, j’aime beaucoup ta façon de lui répondre au Markounet.

    Commentaire par Nitt — 9 juin 2012 @ 12:18

  5. Jésus mettait dehors les marchands du Temple. Maintenant, on les honore, du moment qu’ils font du fric, car le Veau d’Or est toujours debout.
    Ne vous y opposez pas, M Prochain : ce serait insulter les vrais travailleurs, encourager l’assistanat, priver les entrepreneurs du juste retour de leur investissement et de leur énergie.
    Militez plutôt pour que les ecclésiastiques ( je ne veux pas dire l’Eglise) se mettent plutôt dans le business et renflouent les finances défaillantes du Vatican. Qu’ils vendent eux mêmes l’eau de Lourdes, les reliques, les indulgences, comme l’Etat vend ses bandes hertziennes….
    Ainsi le profit des sucettes sera mieux employé ….

    Commentaire par Alain D — 9 juin 2012 @ 12:25

  6. Bien tenté, le gars, mais en effet, un peu poids léger. Cela dit, les professionnels de l’indignation, genre Civitas, n’avaient rien à se mettre sous la dent depuis quelque temps, peut-être vont-ils essayer de faire monter la sauce.

    Autrement, ce qui est marrant, c’est d’aller directement sur le site de gars, si on lit l’anglais, et de jeter un oeil sur le post où il explique son cas: http://blog.theicecreamists.com/2012/05/shoot-to-chill-not-to-kill-the-birth-of-the-vice-lolly/
    Après s’être fendu d’une histoire à faire pleurer par sa banalité pour expliquer comment cette idée lui est miraculeusement venue, il annonce que même à ce prix… il vend ça à perte ! Trooop mignon, le monsieur.

    Commentaire par Gwynfrid — 9 juin 2012 @ 12:44

  7. pour un peu j’étais même pas au courant. j’en frémis même pas.
    ensuite, l’eau de Lourdes, c’est même pas de l’eau bénite, il y connaît rien, le mec.

    Commentaire par do — 9 juin 2012 @ 14:34

  8. L’eau de Lourdes payante, c’est avant ou après que je sois passé dans la piscine ?

    Commentaire par perenadler — 9 juin 2012 @ 17:44

  9. à gwynfris
    j’lis pas l’anglais, mais vu ce que ça donne en traduction ("“Pour savoir la vertu, nous devons nous mettre d’abord au courant avec le vice.” Marquis de Sade Quelqu’un a dit une fois que quand ils lisent des maux de boire, ils ont renoncé à lire. En cas de Vincent Van Gogh, c’était plus semblable à la contrepèterie ‘Est-il une bouteille devant moi ou une lobotomie frontale ?’ Van Gogh a passé une grande partie de sa vie dans la ville française ensorcelante d’Arles, à la maison à un des plus grands hôtels dans le monde, Le Grand Hôtel Nord Pinus, où Picasso, Hemingway et Cocteau étaient des habitués le long des Matadors Arlesian légendaires."), ce qui ne veut proprement rien dire (moi, un copie qui parle comme ça, j’essaie pas de comprendre, je ne parle ni anglais, ni chinois, je mets zéro!!!), donc, vu le sens qu’on trouve à ses propos, je pense qu’il a besoin d’un psy, vraiment!!!
    sinon, il ne semble pas que ce type rencontre le succès escompté. juste bon pour un haussement d’épauje. j’espère que civitas ne va pas s’énerver pour si peu, ça donnerait à ce film une importance qu’il ne mérite pas!!!

    Commentaire par C.C. — 9 juin 2012 @ 21:24

  10. Ah, ben ce brave homme aura eu au moins le mérite de donner du travail à Edmond… (Qui en manquait certainement, pas vrai ? ^^)
    Cher M. Prochain, t’as pas pensé à faire dans la pub provoc’ mettant en scène un méchant extrémiste laïcard, pour faire vendre tes publications à un prix exorbitant ? On sait jamais, hein, ça pourrait marcher pour toi aussi, non ?

    (Je précise tout de même que ma proposition est parfaitement ironique et de mauvaise foi. Au cas où certains, après une lecture un peu rapide et au premier degré, me prendraient pour un parfait imbécile. Non non non. J’ai plus d’humilité chrétienne que cela : je suis un imbécile imparfait ! ^^)

    Commentaire par C.S. Indhal — 10 juin 2012 @ 0:26

  11. on joue ici sur des clichés (faux), des approximations, des personnes qui n’y connaissent rien : l’eau de Lourdes n’est pas bénite ; l’eau de Lourdes est gratuite… et il y a longtemps qu’à Lourdes même on met de cette eau dans les bonbons de Lourdes (fameux ‘cailloux’), donc, rien de vraiment nouveau ici, même pour des cathos, qui font la différence , eux, entre le vrai et le faux, même au niveau de la ‘soeur’ on comprend que c’est pas une vraie, mdr !!!!

    Commentaire par jean-louis bru — 10 juin 2012 @ 6:57

  12. Je suis athée et n’ai donc rien à faire de la sensiblilité des catholiques.
    Je suis, cependant d’accord avec vous quant à la platitude de la provocation.
    Pour ce qui est de l’eau de Lourdes, je confirme qu’elle est gratuite, mon grand père m’a d’ailleurs raconté qu’il avait participé à l’établissement des adductions qui vont chercher l’eau bien loin dans la montagne, le débit de la souce étant nettement insuffisant pour étancher la soif de sainteté de tous les pèlerins.

    Commentaire par clodoweg — 10 juin 2012 @ 17:18

  13. Pour rajouter un élément au débat, l’eau de Lourdes est gratuite sauf pour ceux qui veulent s’en faire expédier des litres (ou des jerricans) par courrier. Les sanctuaires font payer l’envoi (on peut même commander sur le site). Ce monsieur mélange peut être tout le schmilblick pour faire croire que l’eau est payante? Ou pas?

    Commentaire par Natalie — 11 juin 2012 @ 12:42

  14. Il est mignon. Allez vu que "rien n’est impossible à Dieu", il va même nous aider à diffuser plus largement l’eau de Lourdes.
    Ça serait marrant qu’il reçoive une demande de participation à l’authentification de miracle suite à consommation de glace à l’eau de Lourdes.
    Et pour l’affiche le top du top: c’est la guimpe de la sœur avec de la dentelle, je crois que c’est un nouvel ordre qui font vœux de richesse pour s’acheter de belles glaces pistolets … et enfin surtout cette guimpe on dirait que c’est un voile tourné sur la tête façon voile Hijab… ça c’est de la provoc oula la.
    Non vraiment il est très fort ce petit. allez il va disparaitre en Septembre

    Commentaire par dof — 13 juin 2012 @ 23:25

  15. @ clodoweg : "Je suis athée et n’ai donc rien à faire de la sensiblilité des catholiques."
    >>> Mais pourquoi donc ? N’est-ce pas simplement civil et humain que de se soucier un peu de la sensibilité des autres, même lorsqu’ils sont différents de nous ? Faut-il être athée pour se soucier de la sensibilité des non-croyants ? Un catholique hétérosexuel comme moi peut très bien (par exemple) être légitimement choqué de toute insulte homophobe ou antisémite… Il s’agit simplement de respect mutuel et de compassion, me semble-t-il…

    Commentaire par csindhal — 15 juin 2012 @ 0:09

  16. C’est pas con ça : je vais me faire des glaçon avec les restes d’eau de lourdes que j’ai chez moi, comme ça peut être qu’un des prochains invités chez moi pourrai être guéri de quelque chose après avoir bu son pastis ! tout est question de foi(e) !

    Commentaire par FX — 15 juin 2012 @ 11:19

  17. Au moins il ne se moque pas des acheteurs, c’est de l’eau de Lourdes garantie !

    Il l’explique dans se vidéo où on peut voir le monsieur avec une superbe veste http://youtu.be/WglVZzUB9x8 .

    Merci Edmond, j’ai pu rire !

    Commentaire par o mann — 22 juin 2012 @ 14:16

  18. Pour ce qui est de l’eau disponible gratuitement aux robinets, j’imagine quand même mal un industriel se pointer avec ses bonbonnes pour faire le plein régulièrement au-dessus du lavabo ? Je suppose qu’il n’y a pas d’autre choix que de négocier cela un peu plus officiellement. Et quel que soit le biais, je doute que cela soit bon marché. Après, si son idée débile lui pose des soucis, qu’il assume sans se plaindre, personne ne l’a obligé. C’est d’ailleurs valable pour beaucoup de choses…

    Commentaire par Cirian — 7 juillet 2012 @ 10:29

  19. @ clodoweg — 10 juin 2012 @ 17:18 : je suis catholique et donc je n’ai rien à faire de la sensibilité des athées
    Cela vous semble-t-il correct et normal ?

    Commentaire par anisvert — 24 juillet 2012 @ 16:23

  20. @ clodoweg — 10 juin 2012 @ 17:18 : Je suis catholique, donc je n’ai rien à faire de la sensibilité des athées. Est-ce que cette assertion vous semble correcte aussi ?

    Commentaire par anisvert — 24 juillet 2012 @ 16:25

  21. Oui, tout à fait correcte.
    Et d’ailleurs n’est-ce pas ce qui se passe en réalité ?
    Les catholiques ne se préoccupent pas de ce que peuvent ressentir les athées depuis qu’il ne peuvent plus sauver leur "âme" en brûlant leur corps.
    Celà me convient parfaitement : comme disait Brassens : "…il me laisse dire "Merde !", je lui laisse dire "Amen !".

    Commentaire par clodoweg — 25 août 2012 @ 23:31


Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Theme: Rubric. Get a free blog at WordPress.com

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 140 autres abonnés

%d bloggers like this: