Le blogue d'Edmond Prochain

"Les disciples" : revue de presse

Petit florilège de recensions publiées dans la presse autour de l’album Les Disciples, réalisé avec Elvine et paru aux Éditions de l’Emmanuel.

*

  • Pèlerin.info

"Les cases étroites du strip (qui est à la BD ce que le haïku japonais est à la poésie) ont connu des locataires célèbres comme le chien Snoopy, le Chat de Geluck ou l’ingénieur Dilbert. Edmond Prochain et l’illustratrice Elvine, 32 ans, ont eu la bonne idée d’y boucler Jésus et ses – balourds mais attachants – disciples. (…) Une réussite !" – Gilles Donada

Voir aussi l’interview-BD en vidéo, en cliquant ici ou en descendant en bas de cette page.

(Lien)

  • La Croix

"De l’Annonciation à l’Ascension, voilà donc, en 92 scènes, un condensé du blog d’Edmond Prochain (qui en trois ans a pu traiter tout le cycle des Évangiles du dimanche) et de disciples ronchons, incrédules, dotés d’une incroyable mauvaise foi, mais au final terriblement proches de nous.

À la fois désopilants et pleins de profondeur, ces Disciples  sont une excellente porte d’entrée dans la Parole de Dieu." – Nicolas Senèze

(Lien)

  • Famille chrétienne

"Le ton est décalé, parfois décapant, jamais irrévérencieux. Mais ils en prennent pour leur grade, les disciples ! Car elle n’est pas très brillante, la première "promo" du Fils de Dieu ! Ce sont des pauvres types, les disciples : terre-à-terre, incrédules, jaloux, vaniteux, bagarreurs, ronchons, de mauvaise foi… Bref, comme chacun de nous ! (…) Un condensé d’humanité, drôle et profond !" – Marie-Catherine d’Hausen

(Lien)

  • La Vie

(Sélection Noël 2011)

"L’Évangile en BD pour ceux qui ont de l’humour. Des extraits commentés à partir sur regard des disciples de Jésus. Des hommes souvent râleurs et de mauvaise foi, mais attachants."

  • Témoignage chrétien

"Souvent dépassés par les événements, balourds, les disciples se révèlent terriblement humains, ce qui constitue un ressort comique (mais aussi parfois évangélique) inépuisable. Au bout d’une dizaine de pages, l’humour potache d’Edmond Prochain lassera peut-être. On lui pardonne volontiers." – Jérôme Anciberro

  • Radio Notre-Dame

Invité par Clémence Houdaille dans une émission consacrée aux idées de cadeaux avant Noël. Télécharger le podcast.

Également mentionné : le Dico catho.

  • RCF

Écouter l’émission du 8 novembre 2011 (il faut s’inscrire pour y accéder). Également chroniqué : le Dico catho.

  • Il est vivant

"Edmond Prochain (…), accompagné de sa complice Elvine, nous racontent la vie de Jésus avec un humour décalé – sans jamais être irrespectueux. (…) A partir d’une parole ou d’un geste du Christ, les auteurs utilisent l’humour comme porte d’entrée dans la Parole de Dieu."

  • Pèlerin

"L’auteur imagine avec humour les réactions des premiers apôtres aux paroles de Jésus. On sourit en reconnaissant des questions que chacun de nous s’est déjà posées : ‘Pourquoi esquive-t-il par une parabole ? Ne pouvait-il pas être plus clair, là, franchement ?’… Souvent ronchons et terre à terre, ces disciples sont comme nous : quelle bonne nouvelle !" – Gwénola de Coutard

  • L’1visible

"Les voilà réunis en un seul album. La classe ! Blagueurs qui chahutent, pas toujours aussi inspirés que leur maître, mais pleins d’esprit, ces disciples potaches rejouent les Évangiles. Un casting plutôt rigolo."

  • France catholique

"En trois cases, sur n’importe quel évangile dominical, Edmond Prochain peut faire rire. Comment ont réagi les disciples aux paroles de Jésus  ? Edmond Prochain les imagine  : vivants, mufles, jaloux, cancres… et finalement complètement humains  ! (…) Ses dessins (…) ont été repris par le charmant coup de crayon d’Elvine (sœur du créateur du Lapin bleu). (…) L’humour d’Edmond Prochain avait tout à gagner à être ainsi illustré. Et à s’étendre au-delà de son blog." – Anne Kurian

(Lire l’article)

  • Eglise à Lyon

"C’est un joli petit livre qui fera sourire les amoureux de la Parole de Dieu. (…) Les planches alternent un humour absurde, un comique de situation, des jeux de mots… Derrière l’humour, on comprend à quel point les disciples de Jésus ont dû être régulièrement décontenancés devant les propos du Maître…" – Pierre Durieux

  • Eglise en Val d’Oise

"L’humour comme porte d’entrée pour lire et méditer la parole de Dieu. Les disciples qui entourent Jésus sont rendus drôles, attachants, familieurs… un peu à notre image quand nous lisons l’Évangile aujourd’hui et essayons de comprendre ce que le Christ veut nous faire comprendre et ce qu’il nous demande." – Jean-Jacques Watron

  • J’apprends à regarder – le blog de David Lerouge

"Compilation des petites pensées parasites des disciples (que nous sommes) à l’écoute du Christ… ça pourrait paraître irrespectueux, c’est en fait plutôt un appeau à vraie lecture, la lecture avec attention qui pourrait déceler Dieu jusque dans les iotas des Écritures. (…) A vrai dire, à la première lecture rapide de tous les strips les uns à la suite des autres, on peut lâcher de temps à autres une moue de “mouais” parce qu’on accroche moins… et puis, comme toute BD, on prend le temps de relire… et en s’attardant, en s’arrêtant, on apprécie le goût de la Parole qui se dégage du “sel” ainsi extrait."

(Lien)

  • Pensées d’outre-politique - le blog du Chafouin

"C’est efficace, c’est court, c’est percutant : trois cases, et pas une de plus. Pour un bon gag, ça suffit amplement, d’ailleurs. (…) Au fil des pages, on découvre leurs réactions [celles des disciples] aux propos somme toute révolutionnaires du Christ. En gros, nos apôtres ne comprennent pas un traître mot de ce que le messie peut bien leur raconter. Ils sont ronchons, jaloux, bagarreurs, terre-à-terre, intéressés. Mais on les aime quand même, car on est un peu tous comme ça."

(Lien)

  • Au large – le blog de François Bessonnet

"Le regard d’Edmond Prochain sur les récits d’évangile n’est pas aussi innocent que l’on pourrait le penser (en tout cas moi je ne le pense pas !). Tout d’abord parce qu’il nous lit le texte jusque dans ses détails. Détails pas si anodins, sur lesquels nous ne nous étions pas arrêtés, trop sûrs de connaître le texte par-cœur. Edmond interroge le texte et par là-même nous interroge."

(Lien)

*

3 Commentaires »

  1. Moi, j’ai "super aimé"… et suis heureuse de pouvoir l’offrir!

    Commentaire par Mahina — 26 novembre 2011 @ 13:31

  2. ca y est je l’ai!!!

    Commentaire par BN — 17 décembre 2011 @ 0:25

  3. […] le sentiment de ce point de vue d’avoir "réussi" le mien. Sortir un album des Disciples avec Elvine, c’était le pied. Collaborer avec Paul Clavier sur le Dico catho, c’est […]

    Ping par Même pas mort ? | Le blogue d'Edmond Prochain — 21 septembre 2013 @ 11:12


Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Thème Rubric. Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 141 autres abonnés

%d bloggers like this: