La vraie lumière, pas le grand spot

Humeur(s), Mais dites...

Vendredi dernier, juste après avoir reçu mes deux cadeaux et avant de rejoindre la procession mariale dans les rues de Paris, j’étais à l’église Saint-Nicolas-des-Champs. Belle veillée. Très belle veillée, même, entre louange, témoignages et adoration… avec ce sentiment d’être des veilleurs au milieu de la ville, réunis autour du Saint-Sacrement, cœur battant du Christ.

J’ai aussi eu l’occasion de découvrir la star de l’été, le père René-Luc [*]. Alors, autant je suis en général assez sceptique face à cette mise en avant de personnalités hors du commun, auxquelles tout le monde se réfère durant une période assez courte (il y a eu par exemple Tim Guénard, ou Guy Gilbert avec un succès supérieur encore…), autant le personnage m’a beaucoup plu. Peut-être parce qu’il n’a finalement pas insisté sur son témoignage personnel (par ailleurs très touchant, mais ce n’est pas la question), pour nous faire une présentation du pape Benoît XVI, avec simplicité et conviction. Et beaucoup de talent : il était passionnant.

Mais si je t’en parle, c’est pour une raison beaucoup plus futile… (Tu commences à comprendre le principe de ce blogue, non ?) A un moment donné, il a employé une image qui m’a bien plu, tout simplement parce que j’aime bien les images-à-la-con-mais-qui-en-disent-quand-même-long. Je tente un résumé :

On attend toujours de Dieu qu’il nous donne un phare. Un grand phare marin avec une grande lumière qu’on voit de loin et qui nous indique toujours le bon cap. Eh bien non ! Dieu nous donne bien un phare… mais un phare de vélo ! On voit à deux trois mètres devant. C’est tout. Et si on veut voir plus loin, il faut déjà parcourir ces quelques mètres. Il nous éclaire au fur et à mesure.

Effectivement, saint Jean nous le dit bien (dans le Prologue de son Évangile) : le Christ est pour nous la « vraie lumière »… pas un grand spot aveuglant. C’est pour ça que ce n’est pas facile de le suivre, mais c’est aussi la beauté de la chose, au fond : à chaque instant on reste libre de s’écarter du chemin. Ou pas.

[*] Le père René-Luc est l’auteur de l’ouvrage Dieu en plein cœur.

Publicités

6 réflexions sur “La vraie lumière, pas le grand spot

  1. au sujet de phare à vélo, je rajouterais que pour faire marcher le phare faut pédaler. Si tu pries, euh pardon, si tu pédales, alors tu peux voir et donc avancer surement…
    tu me diras qu’aujourd’hui on a inventé les phares à pile….

  2. Oui, mais aujourd’hui on a inventé les phares à piles ! ;-p

    Sans rire, j’adhère avec plaisir à cette extension de l’image. (Mais il en a parlé lui-même, non ? je crois que j’avais oublié ce volet.)

  3. comment est ce possible que je sois passé à côté de ce personnage? On était pas sur la même planète cet été? rohh lalalal :-$ ceic dit vieux motard que jamais (hihi).

    Rien que dans l’image qu’il donne (parce que moi chui comme toi j’aime bien les images à la conquiendisentlong ) je l’aime déjà… Merci de me le faire connaître en tout cas je suis ravie et vais de ce pas me renseigner davantage .

    finalement ça sert de squater ici ;-) mdr

  4. Hé hé, j’ai lu… englouti le livre en deux fois, y a à peine quelques jours. Offert y a pas long pour mon annibirthday, et c’est vrai qu’il est passionnant, le père. Je vais d’ailleurs prêter son autobio à ma grand-mère qui a eu la chance de voir le père René-Luc il y a quelques jours!
    Cette image (l’extension aussi d’ailleurs) est très bien trouvée!

    Le truc, c’est d’avoir la foi, la confiance nécessaire pour se dire qu’avec le phare de vélo qu’on a, on va arriver à avancer quand même sans se gaufrer. Et si on choit, eh bien il faut tâtonner, remonter sur le vélo et avoir le courage de repartir…

  5. Oh! Il avait dit la même chose chez nous en Bretagne pour un week-end Braise in Breizh « pour tous les jeunes qui veulent mettre le feu de l’Amour de Dieu au coeur du monde »…

    Mais il avait précisé que pour que le phare éclaire nos 2-3 mètres, il fallait y mettre du sien et pédaler!!!

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s