Mesdemoiselles, avez-vous votre autorisation ?

Clin d'oeil, Humeur(s)

Gros fou rire aujourd’hui tout seul devant mon écran (même pas honte !) : par les hasards et les bizarreries d’internet – ou pour être plus précis, parce que je sens que ce soir tu es d’humeur à aimer la précision et que sinon tu risques éventuellement de tenter contre moi une vile entreprise de pompage d’air par pur plaisir de pointilliste professionnel, enfin bref, pour être plus précis (donc) par la grâce du gentil lien qu’un papa brodeur assorti d’une maman brodeuse ont mis sur leur blogue vers mon mien – j’ai pu lire avec délectation un billet d’un humour tout absurde et rigolo en diable ! (Ceci était une longue phrase.)

Et pour ne rien enlever à mon plaisir – car en fait, ça l’a augmenté – la magie d’un lien dans le billet a prolongé le gag pour le faire basculer dans le plus pur surréalisme…

A ce point de mon charabia verbeux j’ai bien conscience du fait qu’à moins d’avoir cliqué sur toutes les « portes vers ailleurs » que je t’ai (gentiment) fournies, tu ne dois pas bien voir de quoi je parle. Alors je t’essplique


Apparemment, il existerait encore en France une loi qui n’aurait pas été abrogée, et selon laquelle les femmes ne pourraient porter un pantalon qu’à condition d’obtenir de la préfecture de police une « permission de travestissement » !! La maman brodeuse assortie du papa brodeur exhibent le truc : déjà, en soi, c’est marrant. Mais ce qui est encore plus drôle, c’est que les commentaires regorgent de gens qui décident de faire cette demande… aujourd’hui ! (Dont une blogueuse répondant au doux nom de Reine de l’Iode, donc.) J’imagine la tête des pauvres fonctionnaires… Mouarf !

Cette découverte déconnante étonnante appelle toutefois deux commentaires :

  1. merci à eux et à elle de m’avoir fait tant rire ;
  2. allez, les filles, au boulot : il faut inonder nos belles préfectures de curieux courriers ces prochains jours…

Inutile de préciser, je suppose, que désormais je n’hésiterai pas à réclamer son certificat à toute demoiselle que je croiserai encore en pantalon ! Non mais !

[MAJ : Sans doute me suis-je laissé emporter en écrivant ce billet… Il va sans dire, « Mesdames », que vous êtes concernées aussi !]

Publicités

5 réflexions sur “Mesdemoiselles, avez-vous votre autorisation ?

  1. QUelle surprise de nous voir en tête d’affiche ici ! Nous avons découvert votre blog il n’y a que quelques jours (le billet sur les chachas qui nous a bien fait rire),avons exploré un peu et décidé un peu cavalièrement de vous mettre en lien sans vous demander votre avis (et activé le flux RSS pour ne rien manquer)… Sans rancune nous espérons ;-)
    Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de la suite de la demande !

  2. Sans rancune ? Mais pour quel motif de rancune ? Je… ne comprends pas ! (Était-ce anormal de ma part d’en être flatté ? faut-il que je révise mon jugement ?!)
    J’espère vivement, ardemment et avec force que vous me tiendrez effectivement au courant des suites de cette affaire !

    Depuis que j’ai écrit ce billet, je suis allé fouiller un peu pour voir si la loi n’a pas été tout de même abrogée (il a été question l’an dernier de supprimer un certain nombre de lois tombées en désuétude), mais je n’ai pas (encore ?) trouvé, donc je suppose qu’elle est effectivement toujours en vigueur.
    A noter tout de même que la France n’est pas le seul pays à pouvoir se gausser de sa législation : http://www.dumblaws.com/ (c’est tout en anglais, cela dit).

    Au plaisir de vous (re)lire, que ce soit « chez vous » ou ici ! :-)

  3. Houla merci pour le lien, mais il faudra que je prenne quelques cours pour me remettre à flot dans la langue de Shakspeare ;-)

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s