Et puis l’année d’après…

News

C’est une annonce qui a pris un petit goût de « Chanteur », façon Daniel Balavoine. Tu sais, comme quand il disait :

Je f’rai pleurer mes yeux… Je ferai mes adieux…

Et puis l’année d’après, je recommencerai ! Et puis l’année d’après, je recommencerai !

Sauf que, comme Balavoine est bel et bien mort depuis plus de vingt ans (bah ouais, quand même), ce coup-ci, c’est Glorious qui s’y colle. Quoi ? Viens pas me dire que tu connais pas Glorious – ou alors, demande à ta sœur : elle connaît sûrement, elle.

L’histoire, résumée à grands traits sans aucun respect pour la complexité des événements (je suis pas journaliste pour rien, hein !), c’est ça : le groupe est né en 2001, il a été le symbole d’un grand élan qui s’est alors développé dans la musique catholique, il a sorti trois albums, et il a annoncé, il y a à peine plus d’un an, qu’il jetait l’éponge et rangeait les guitares, vaincu par K.O. A ce moment-là, j’entends encore Joao (des CarmenZ) me confier que la musique catholique aura du mal à s’en remettre.

Un an plus tard – aujourd’hui, donc, je vois que tu suis et ça me touche – revoilà déjà le groupe ! Je m’attendais à ce qu’ils retentent quelque chose un jour… mais je n’aurais jamais imaginé que ce serait aussi tôt. Apparemment, si.

Deux dimensions à ce retour :

  1. un nouvel album, Génération louange, prévu pour décembre ;
  2. un projet de centre de prière à Lyon.

Sur l’album, tu peux aller écouter trois titres et t’en faire une idée. J’avoue être cent fois plus intéressé par leur projet « Lyon Centre ». Benjamin a donné une interview à Anuncioblog sur le sujet… J’attends vraiment de voir quels fruit pourra porter l’initiative. Extrait :

Lyon Centre est une chapelle aménagée en salle de concert. Nous allons y donner des temps de louange tous les jeudis soirs pour les jeunes et les familles lyonnaises. C’est gratuit, ouvert à tous et c’est fait pour que chaque personne qui vient au Lyon Centre puisse passer un moment de prière unique.

En tant que défenseur de la liberté de la praise, c’était difficile de ne pas en parler, t’es d’accord ?!

Publicités

Une réflexion sur “Et puis l’année d’après…

  1. En voila une bonne nouvelle…
    j’avoue qu’après avoir lu le blog, j’ai eu peur qu’Edmond nous quitte déjà pour d’obscures raisons…
    Me voila donc rassuré et heureux…

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s