Peut-on adorer Edmond Prochain ?

Humeur(s)

Cher lecteur fidèle (ou pas), c’est un sujet grave que j’aimerais aborder aujourd’hui avec toi. L’une de ces grandes questions qui ont des répercussions dans absolument toutes les strates de notre vie, qui sont si quotidiennes qu’on finirait presque par les croire anodines, alors qu’en fait non. Mais trêve de blablas introductifs et faussement psycho-philo-sociologisants, le problème est le suivant :

Emmanuel a-t-il eu raison, dans ce commentaire, d’écrire (deux-points-z-ouvrez-les-guillemets) : « Edmond, je t’adore… » ?

edmond-prochain-1

En voilà une question qu’elle est pertinente (et pernicieuse) (et percutante) (et perfide) (et périlleuse). Alors, bien entendu, il n’est pas nécessaire de remettre en cause le fond du propos, puisque les raisons de m’apprécier, même à un degré parfois déraisonnable, sont innombrables et toutes plus valables les unes que les autres. Non. Le vrai dilemme se trouve dans l’emploi du verbe adorer, et ceci pour un motif bien précis qui est que des générations de rabats-joie se complaisent à répéter sans arrêt :

« On n’adore que Dieu ! Gnagnagna… »

D’ailleurs, ils ont un peu raison quand même. D’où le problème (c’est fou ce que ce raisonnement est bien mené !).

Ainsi donc – résumons-nous – si l’on ne peut adorer que Dieu, est-il légitime d’adorer malgré tout Edmond Prochain (Môôaaa), ou faut-il renoncer d’emblée à cette idée et par la même occasion lapider Emmanuel à coups de capsules de bière pour blasphème ? Il me semble que non. Et je m’en vais te l’expliquer dans la suite de ce billet (note l’habile teasing).

Pour rendre indubitable ma démonstration, je vais ici me défiler avec un argument d’autorité convoquer les paroles éclairantes d’un illustre ancien, en la personne de Jean Chrysostome (saint et docteur de l’Église, excusez du peu, j’avais pas mieux en magasin). Et je cite :

Si en effet « d’après la grandeur et la beauté des créatures, on contemple proportionnellement l’auteur de l’existence », plus nous nous attachons à la beauté et à la grandeur des créatures, plus nous sommes amenés vers l’auteur de l’existence. (Sermons sur la Genèse – ça rigole pas.)

Hahaaa ! A partir de ce bref mais néanmoins très court extrait, je peux donc affirmer dès à présent et ici même qu’Emmanuel a parfaitement le droit d’écrire (deux-points-z-ouvrez-les-guillemets) : « Edmond, je t’adore… », et qu’il pourra par conséquent vivre encore un peu. En effet, lorsqu’il se tourne vers Edmond Prochain (Môôaaa) avec un sentiment d’adoration, il ne fait que contempler le créateur à travers la modeste (mais quand même bien chouette) créature.

CQFD (Ce qu’il fallait démonter).

edmond-prochain-2 edmond-prochain-3 edmond-prochain-4 edmond-prochain-5

Publicités

8 réflexions sur “Peut-on adorer Edmond Prochain ?

  1. Tout cela est très intéressant et nous conduit à la question cruciale suivante: Saint Jean Chrysostome considère-t-il le chocolat comme une créature ?

    Réponse d’Ed : Bah je crois surtout que ça va te conduire à la question cruciale de revoir ton histoire ! ;-)

  2. Merci Edmond pour cette demonstration…
    pour modérer mes propos précédents (sans revenir dessus) je m’exprime donc ainsi après cet article:
    Merci sois Tu Seigneur (dédicace d’un chacha à un chacha) de m’avoir donné un frère aussi plein de bon sens en la personne d’Edmond.

    Réponse d’Ed : Amen ! Merci sois-Tu, Seigneur !

  3. C’est marrant en lisant le com’ en question j’avais fait tilt dans ma tête. Récemment on a eu la même interrogation par chez nous, à savoir « peut-on être ‘fan de’, nous autres les pas-païens ??
    Toute cette histoire est une histoire de mots n’est-ce pas ? « j’adore », « je suis fan »… aujourd’hui on l’emploie à tous vents ! Est-ce que pour autant nous irons te « rendre un culte » et te « vénérer » Edmond ? là ça se corse :-D m’enfin sympa ce truc de fotofunia ;-)

    Et Gloire à Dieu parce qu’Il nous a filé la recette du chocolat (et les papayes) :-P

    Réponse d’Ed : Ouh la !! Pour dissiper tout malentendu : je demande solennellement que personne ne me rende un culte !
    D’abord, je n’exauce aucune prière… na !

  4. Bon, alors puisqu’on a le droit de le dire…moi aussi, j’adore Edmond Prochain ;-)
    …euh..son blogue, tout au moins !!!!!!!!

  5. Moi je pose une autre question, si on ne peut pas adorer ed mon prochain, est ce que l’on peut alors quand même le vénérer?

    Réponse d’Ed : On n’a pas besoin d’être un saint pour être canon !
    Donc on va dire que oui.

  6. J’ai très envie de faire ma réac vieux jeu tout ça, mais pour une fois je vais me retenir. J’aimerais finir mon archéologie sans me faire lapider à coup de capsules, enfin capsuliser quoi.

    Appelons un chat un chat, nom d’un chat.

    Mais quand même ça démange.

  7. Apocalypse 19, 10 Alors je me prosternai à ses pieds pour l’adorer, mais lui me dit: « Non, attention, je suis un serviteur comme toi et comme tes frères qui possèdent le témoignage de Jésus. C’est Dieu que tu dois adorer. »

    enfin, tu fais comme tu veux;
    mais là, c’était un Ange, et normalement, il est au courant des trucs de Dieu…
    ce serait moi, dans le doute, je demanderais qu’on m’adore pas.
    Quand je fais le coup à un enfant pour des histoires de chocolat, ils enrichissent subitement leur vocabulaire, c’est très instructif:
    tu sauras avec de nouvelles tonalités toute l’estime -légitime- qu’on te porte, et tu éviteras peut-être 300 ans de souffrances atroces au purgatoire.
    Bon, je te dis ça, mais c’est juste pour qu’on ne me demande pas compte de ton sang!

    (Ezéchiel 3, 18 Si je dis au méchant: Tu vas mourir, et que tu ne l’avertis pas, si tu ne parles pas pour avertir le méchant d’abandonner sa conduite mauvaise afin qu’il vive, le méchant, lui, mourra de sa faute, mais c’est à toi que je demanderai compte de son sang.)

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s