Vivement dimanche

Humeur(s)

Allez hop : c’est parti pour la semaine sainte ! Youhou ! Jours de jeûne et de prière et de toussa. La grosse fête, en mode mineur, option vaguement pénitentielle sur la fin. L’autre façon d’envisager le combat ordinaire, la version chrétienne : choisir la retraite. Je suis à deux doigts de m’y plonger, histoire de faire un peu le ménage le temps d’un petit tri d’homme… Enfin, pour ça, il faudrait d’abord que j’arrive un peu à m’extirper d’un quotidien un chouille prenant, en ce moment.

Et j’ai bien dit m’extirper, parce que j’ai peut-être un goût douteux en matière de jeux de mots, mais j’ai du vocabulaire. Voilà.

Faut admettre qu’on aura vécu un Carême 2009 vaguement éprouvant, avec des crises en veux-tu en voilà et de multiples occasions de monter au créneau. Des créneaux façon château fort, hein ; voire citadelle assiégée, par moments, et dont on se serait volontiers passés. Mais comme on n’a pas été préservés, on a eu du mal à s’abstenir. (Et allez : encore des jeux de mots douteux sur la capote… pardon.)

Au final, le catho lambda – ce qui est déjà pas si mal, dans la mesure où le Lambda est presque à mi-chemin entre l’Alpha et l’Oméga – doit avoir les rotules sensiblement douloureuses. Ce qui ne tombe pas si mal, dans la mesure où maintenant on est entré dans le vif du sujet : l’accomplissement de tout, le moment où on se souvient en détails d’un Gars qui aura eu bien plus mal que seulement aux rotules. Pour tous les hommes chaque homme moi.

L’avantage de la semaine sainte, aussi, c’est qu’elle remet tout ça en perspective. Parce qu’aussi sûrement que je vais faire exploser mon apport quotidien en calories dimanche prochain, je connais la fin de l’histoire. Le catholicisme n’a jamais été très fort, question suspense…

Tout ça pour dire que j’aurais voulu dire un mot la semaine dernière à propos du pèlerinage de Chartres (celui des étudiants – bien que je ne le fasse plus depuis quelques temps déjà), et puis que je n’ai pas trouvé le temps. Ballot, non ? parce que maintenant, il est passé. Bon. D’un autre côté (non, ne te tourne pas : c’est une façon de parler), je peux toujours revenir sur le thème, que j’ai trouvé fort adapté cette année :

Avance, espère et prends courage ! (Je dois être un grand sentimental...)

T'as vu ? "Avance, espère et prends courage !" (Je dois être un grand sentimental...)

Et puis tout ça, finalement, ça m’a fait repenser à un cadeau qu’on m’a fait et qu’on t’a fait aussi en septembre dernier. Tu te souviens ? C’était à Notre-Dame, le pape était là. Il nous a confié la croix. Et tiens ! depuis, on l’a bien eue. Mais alors : bien, hein !

Sauf que… souviens-toi mieux. Il nous a aussi confié l’Esprit-Saint. Alors avance, espère et prends courage : le deuxième cadeau, il arrive bientôt.

Publicités

9 réflexions sur “Vivement dimanche

  1. Ben tu sais quoi, le ménage ça marche aussi super bien dans un confessionnal. Bon, c’est LE truc un peu « obligé » dans le sens où s’il y a UN moment pour le faire dans l’année, c’est la semaine sainte, et c’est la version courte, ça se voit à l’insistance de mon confesseur sur l’appui de la direction spirituelle, on sent qu’il est frustré parce qu’il faut confesser en masse et qu’il a pas le temps de s’étaler…

    Mais si c’est super bien de recevoir des cadeaux, c’est aussi génial quand on vous soulage d’un fardeau.
    Après, ce que j’en dis…

  2. Bon tri d’homme !!
    (chacun son truc : y en a qui trient les chèvres, d’autres trient les hommes…)

  3. C’est vrai que notre croix on l’a bien portée pendant Carême….lol
    Vivement Pâques! Encore que…ici et là certaines choses bougent et renaissent!
    Bonne semaine Sainte!

  4. Il faut regarder la Croix comme l’Arbre de Vie qui règne sur le monde !
    On a pris cher durant ces premiers mois de 2009 mais en même temps on ne peut pas dire que c’était une surprise !!! Permettez-moi de nous renvoyer à l’évangile de Matthieu 5, 10-12
    « Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !
    Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi.
    Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! C’est ainsi qu’on a persécuté les prophètes qui vous ont précédés. »

    Je pense que l’on va pouvoir canoniser BXVI de son vivant et nous on suivra !

    Le Christ nous dit « Levez-vous ! Allons ! » (Marc 14,42) accompagnons le dans ce chemin vers sa Passion et restons auprès de lui !

  5. Salut Edmond,
    Etant belge, malheureusement je n’étais pas à Paris en septembre dernier. Mais comm jean-Paul nous l’avait déjà transmise, la Croix, c’était pas si grave.
    En vrai, c’est Jésus qui nous l’avait confiée, « car il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. »
    Merci, de nous aider à continuer de sourire et même à rire …
    Sainte fête de Pâques,

    P.S. T’aurais pas été scout, des fois : « Le scout sourit et chante dans les difficultés » …

  6. Euh … le post est parti un peu vite … je voulais dire « Mais comme Jean Paul II … »

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s