Prions pour les vacations

Clin d'oeil

Vu ce matin sur le site du séminaire de Caen :

seminaire-caen

Tu as vu ? … Non ?

Alors, regarde plus attentivement ce détail :

seminaire-caen-detail

Quand on y pense, c’est pas forcément idiot, ce truc… Avec la baisse du nombre d’ordinations sacerdotales, de plus en plus de presbytères sont appelés à rester vacants. Prions pour toutes ces paroisses sans curé.

Depuis, le site a corrigé la coquille. Heureusement que j’avais fait une capture d’écran !

Publicités

15 réflexions sur “Prions pour les vacations

  1. non, ce n’est pas le séminaire de mon diocèse… non, ce n’est pas le séminaire de mon diocèse… non, ce n’est pas le séminaire de mon diocèse… non, ce n’est pas le séminaire de mon diocèse… non, ce n’est pas le séminaire de mon diocèse… non, ce n’est pas le séminaire de mon diocèse… non, ce n’est pas le séminaire de mon diocèse… non, ce n’est pas le séminaire de mon diocèse…

  2. d’un autre côté ça s’appelle un lapsus révélateur (et bravo pour ta rapidité qui nous en fait profiter lol ) … :-$
    Puisse Dieu ne pas laisser ses brebis seules et surtout qu’il done la force, la foi, la lumière à ces « bons pasteurs » pour qu’ils relèvent le défi magnifique de suivre les pas de Jésus.

    En Union De Prière

  3. @ b-attitude : Pourquoi tu parles de brebis sur ce blogue ? C’est de la provocation ou quoi ?!

    @ David : Non, je n’ai pas ri en le pensant avant de publier le billet… Non, je n’ai pas ri en le pensant avant de publier le billet… Non, je n’ai pas ri en le pensant avant de publier le billet… Non, je n’ai pas ri en le pensant avant de publier le billet… Non, je n’ai pas ri en le pensant avant de publier le billet… Non, je n’ai pas ri en le pensant avant de publier le billet… Non, je n’ai pas ri en le pensant avant de publier le billet… Non, je n’ai pas ri en le pensant avant de publier le billet…

  4. oui, on manque de prètres… mais est-on d’accord pour donner un fils ou une fille? Là est tout le problème!

  5. @mc:
    bien d’accord avec vous… je m’en sens bien incapable!

    en même temps, vous croyez maintenant encore que les parents « donnent » leur enfant, ou que le temps des choix se fait tout simplement un peu trop seul dans un monde qui ne comprend pas la durée?

  6. @ David : « je m’en sens bien incapable! [de donner un fils]« … Tu sors immédiatement !! :-D

    Pour le reste, certes, la question n’est plus tellement de « donner » ou non un enfant, mais le problème de solitude dans le discernement que tu pointes n’est-il pas (entre autres, certes) parfois la conséquence d’une vraie difficulté des parents à laisser un fils répondre à un appel au sacerdoce ? Bien sûr, ce n’est pas vraiment le « donner », mais ça reste une sacrée épreuve, y compris chez les cathos, de le voir faire un choix de ce genre.
    Mais je suis d’accord avec toi sur ce point : le vraie problème, c’est le rapport du monde contemporain à la durée. (Tiens, ça ferait un chouette billet, ça…)

  7. Hé hé, je me lève tôt ce matin, (pour une fois dans ma vie) et avant de partir bosser (que je croyais, en fait on faisait le pont on m’avait pas prévenue) j’allume l’ordi et vois un nouveau flux chez Ed.
    Yeah, ça c’est une journée qui commence bien!

    Je reviens après quelques heures, rallume l’ordi, et trouve un autre nouveau flux! Wouhou, c’est la fête!

    Pour célébrer ça, j’offre un jeu de mots pourri : chez Ed, flux RSS de bonne heure, bonheur.

    Je dois prendre la défense de B-attitude, qui n’a pas fait les mêmes fouilles archéologiques que moi, c’est qu’elle travaille la pauvre, et ignore donc pourquoi ce blog est anti-mouton.
    Enfin, pas assez pour que je refuse de lire ta prose…

    Pour les vocations en tant que « don » quand un enfant décide de rentrer dans un carmel, qu’on n’a plus que le droit de le voir une fois par mois, derrière deux grilles, que tous les courriers envoyés et reçus sont lus, c’est tout de même une sacrée déchirure. Il y a donc des parents qui le prennent comme ça et je les comprends!
    Demandez à ma marraine, c’est précisément ce qu’elle vit. Mais elle est vraiment fière de sa fille.
    Ensuite, on peut voir les effets collatéraux, loin d’être des dommages, c’est un assainissement général de la famille qui suit une réponse à une vocation religieuse.

    Mon curé disait il y a un an ou deux, dans un super sermon sur les vocations (oui, avec un O) que le problème vient souvent des familles qui refusent cette séparation, ou l’idée de ne pas avoir de petits enfants, pour certains, et font tout ce qu’ils peuvent pour convaincre leurs enfants que leur vocation n’est pas dans un don total de leur vie à Dieu.
    Il nous avait bien dit qu’il avait renoncé à certaines choses, oui, mais qu’il était heureux. Que tous les frères de sa communauté sont heureux, et que la voie du sacerdoce ou de la vie en communauté n’est pas une voie de souffrance, au contraire, on y est épanoui parce qu’on répond à un appel divin.
    Ce même curé qui a passé 10 ans en Afrique nous parlait avec émerveillement des jeunes de là-bas, qui levaient le doigts avec enthousiasme, à la grande joie de leurs parents, quand on demandait « qui sera prêtre? qui sera sœur? qui sera moine? » puis regardait l’assemblée des fidèles français devant lui, et martelait « il n’est pas possible que dans tous ces jeunes qui sont devant moi, il n’y en ait pas UN qui soit appelé par Dieu, que dans tous les enfants de chœur qui sont ici, il n’y en ait pas UN qui soit appelé à devenir prêtre, frère, moine! »

    Il est extra mon curé. Et je suis bien d’accord avec lui.

    Vivement le billet sur le rapport du monde contemporain à la durée!

  8. Nitt, tu te rends comptes que tu fais des commentaires plus longs que les billets que tu commentes ? :-p
    Si ça continue comme ça, je peux changer l’intitulé et l’appeler « Le blogue de Nitt » !!

  9. Wouuups! Pas taper. Pitié.

    Tu remarqueras que la moitié de mon commentaire est une périphrase d’un sermon de mon curé. Donc c’est lui qui commente à travers moi.
    – Ou comment se raccrocher aux branches. –

  10. bon écoutez nitt et ed si je vous dérange vous le dite… je te signal au passage que c’est pas moi qui est parlé du dimanche du bon pasteur… maintenant c’est pas moi non plus qui dessine des moutons et c’est pas moi non plus qui est crée les lectures du jour… :-$

    ceci dit oui je bosse, oui je lis mais ne commente pas (j’ai renoncé à combattre ma copine nitt) mais bon hein maintenant que vous l’dite je parlerai plus na!!!!

    pisque c’est comme ça na! :-P
    « s’en va bouder dans son coin » :-$

  11. je tiens juste à préciser que mon com de ce matin est à prendre au second voir deux mille neuvien degrès….

    je pouvais pas deviner moi que toi aussi t’étais contre la discrimination… :-$ bon ok j’aurais dû TOUT lire mais bon j’espère que tu me pardonneras ED mon inculturisme vis à vis de ton blogue… :-$

    je te présentes mes excuses les plus plates et les plus ovales (tu pourrais presque jouer au rugby avec)

    promi je le ferais plus!!!!!!!

  12. Énonçons quelques évidences :
    – Un commentateur de ce blogue n’est bien entendu pas supposé avoir tout lu, il peut donc ignorer des choses, c’est permis (si, si) ;
    – Un commentateur a également le droit de poster des commentaires plus longs que les billets ;
    – Les moutons et même les brebis ont droit de cité ici – simplement, une légère préférence sera accordée aux chèvres ;
    – Je suis chez moi, donc j’ai le droit de taquiner qui je veux ! Na ! :-D

  13. bon bin voilà l’affaire est donc réglée, repassée, pliée et rangée… hihihi

    ceci dit hein si j’avais quelque chose contre les taquineries je crois que je serais pas là non mêêêêêêeêê ! ;-)

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s