La vocation sacerdotale… en plein cœur ?

Effets de buzz

J’avais plus ou moins dit que je le ferais, et je n’aime pas trop les paroles en l’air (sauf quand on discute dans un avion, mais ça n’a strictement rien à voir), alors je reviens sur le projet Into the One.

D’abord, faizons le journaliste, soyons méthodique, contextualisons gentiment : keskecé ? Question simple et, donc, réponse rapide : Into the One (soit, en étranger dans le texte, « en plein cœur ») est une initiative du diocèse de Paris. Et j’avais vaguement évoqué le sujet quand je m’étais intéressé aux vidéos sur le ouèbe consacrées à la vocation sacerdotale ; sachant qu’à ce moment-là, le premier épisode de cette série n’était pas encore sorti.

Ensuite, l’épisode 1 est sorti, et d’un seul coup ma motivation pour en reparler plus longuement est tombée. Le problème étant qu’il y avait un lien direct entre les deux événements…

Après avoir vu ça, j’étais un peu déçu. Pas par la réalisation, qui est bonne : image très propre, chouettes effets, timing serré juste comme il faut, scénario bien pensé, etc. Autant dire que cette vidéo a beaucoup trop de qualités pour que j’en dise du bien, en fait… il fallait absolument que ça ne me plaise pas ! Alors, qu’est-ce qui m’a poussé à faire la fine bouche (outre le fait que je suis un adorable râleur) ? Ben, tu peux penser ce que tu veux – Dieu t’a créé comme ça, et c’est sympa de sa part – mais j’ai trouvé que ça s’adressait surtout à des cathos. C’est pas forcément un défaut, hein, y’a qu’à voir mon blogue à moi, où c’que c’est un peu pareil, sauf que j’ai quand même l’impression que le diocèse a voulu viser plus large que la citadelle… A mon avis, pour le coup, il n’a pas touché « en plein cœur ».

J’en étais resté là, avec mon œil critique ma mauvaise foi, et je m’étais dit que plutôt que de critiquer, je n’en parlerais pas. Sauf sur Hôtel synodal, parce que c’est un blogue sympa et que, lui, il en parlait.

Et puis… y’a l’épisode 2 qui est arrivé, et il a fait toutes choses nouvelles un peu changé la donne. Juge par toi-même :

Techniquement, même punition : c’est propre (j’adooore les splits screens), bien fichu, assez malin du point de vue du script… bref, c’est bien (si on passe sur la conclusion, qui est une bonne idée en soi, mais peut-être pas exploitée comme il faudrait – tel quel, c’est un peu bébête). Mais cette fois-ci, je suis beaucoup plus enthousiaste ! Pourquoi, tu te demandes ? Non : pas parce que je change d’avis comme de chemise (d’ailleurs, je mets pas tous les jours une chemise). Simplement parce que les deux vidéos s’éclairent l’une l’autre et se complètent intelligemment. Maintenant, la première est mieux qu’avant.

L’erreur du diocèse de Paris, à mon avis (qui n’est que le mien, c’est dire s’il n’engage pas grand monde), c’est d’avoir voulu à tout prix faire un « buzz ». C’est là qu’il pèche – si j’ose dire. Pourquoi avoir voulu absolument annoncer la série en amont de son lancement ? cette stratégie a créé une attente que la première vidéo seule ne pouvait pas suffire à satisfaire. Pourquoi lancer les vidéos à quinze jours d’intervalle (il en reste une à venir) ? Même moi qui suis intéressé par le projet, j’avais oublié entre temps ! L’impact aurait pu être beaucoup plus fort en jouant sur la surprise à triple entrée. Il me semble, mais bon…

Fallait-il copier la Prêtres Academy à ce point ? J’ai bien peur que non. A vouloir faire trop grand dans le buzz, il y a le risque que ça fasse pfuit… Dommage, surtout que le « produit » n’est pas mauvais.

Publicités

14 réflexions sur “La vocation sacerdotale… en plein cœur ?

  1. très annoncé, trop attendu, si j’ai bien compris,
    la vidéo ne se situe pas non plus sur le principe du marketting viral (la vidéo tellement originale et inattendue que tu l’envoies de toi même à tout ton carnet d’adresse)…
    bon, en même temps, c’est pas mal. ça reste à destination des ‘intras’, mais peut permettre de poser de bonnes questions.

    alors, est ce que je le vaux bien? ou est ce que ça vaut le coût?

  2. Justement, je me demande si une approche « virale » n’aurait pas été plus adaptée, plus percutante… plus facilement « exportable » hors de la citadelle. Ce qui me déçoit, c’est que le produit est bon, mais que son lancement le gâche un peu, à mes yeux.

    Et à ta question finale, je répondrai comme le Légionnaire de l’autre fois : « Le Christ ne vaut pas la peine… il vaut la vie ! »

  3. La deuxième vidéo est beaucoup plus mieux ! (à mon humble avis). La première est très bien faite au niveau de la réalisation et du message. Le séminariste: un mec comme les autres qui a des amis, des parents, prend le métro toussa… mais qui a mis au coeur de sa vie le Christ.

    Mais voilà, j’ai quand même l’impression d’être restée sur le pas de la porte, d’être pas vraiment arrivée « Into the one ». Cela est du au fait que les différents moments de la vie du séminariste sont trop mis en scène, trop artificiels à mon goût, et pas forcément très intéressants non plus. De plus, on n’entend même pas les conversations qui occupent une grande partie de la vidéo…
    Du coup, des pans de vie quotidienne qui ne font pas réels et où l’on entend même pas les paroles des protagonistes, ça n’a pas beaucoup d’intérêt…

    Par contre, la deuxième vidéo est beaucoup plus riche, les instants de la vie quotidienne du prêtre sentent vraiment le vécu et représentent bien le ministère de la prêtrise. Un bémol: le clin de la fin est dommage: on nageait en plein antimatérialisme et don de soi et paf: retour dans notre société de consommation…

  4. J’avais beaucoup aimé la première vidéo et son absence de paroles ; je trouve que le final de la seconde est un peu abrupt par rapport à la musique qui fait tout le reste du clip.

    Par contre, Edmond, tu vas encore trouver que je pinaille, mais je ne suis pas d’accord avec toi sur le fait que la première vidéo s’adresse surtout à des cathos. L’absence de paroles permet justement d’éviter un vocabulaire qui serait nécessairement orienté, et peut susciter des questions même chez quelqu’un qui ne connaît rien au catholicisme.

  5. la fin de la video 2 est purement et simplement débile

    de façon + générale j’aurais préféré un top-model-séminariste (effet de surprise + fort) et un super curé en 3D avec effets spéciaux, gags et rebondissements(mieux que la pov’ chute l’Oré*l)

    a+
    Lulu
    }:(

  6. Commentaire à vocation idiote, j’assume : j’aime bien les musiques choisies, et c’est vrai que le split screen ça donne tout de suite la classe.
    Je crois que la première vidéo est une looooongue (un peu longuette même) métaphore spirituelle… Non ?

    Et euh : « d’ailleurs, je mets pas tous les jours une chemise » ?!?!
    Ô_Ô
    COMMENT ? Tu vas bosser torse-poil ?
    Mooooon Dieu !

  7. @ Tigreek : Au contraire, je suis content que tu me donnes cet avis-là. Je serais ravi de me tromper, pour le coup. Mais je pense quand même que, si l’on s’en tient aux canaux de diffusion, il ne va guère y avoir que les cathos d’atteints pas la vidéo… hélas.

    @ Lulu : On en veut toujours plus ; toujours plus haut, plus beau, plus fort… n’est-ce pas ?! ;-)

    @ Nitt : Je vais bosser comme je veux, d’abord ! (Et ne m’appelle pas « mon Dieu », s’il te plaît : faut pas exagérer non plus !!)

  8. @ Ed : Ça se fait pas de faire rire les gens comme ça, je vais attraper des crampes aux abdos !

  9. Rien à voir mais nous voilà associés, mon cher Edmond… « pour le meilleur et pour le pire » ! ;)

  10. !!Edmond président! Edmond président!!

    Ton heure de gloire est arrivée!
    Edmond, pour ton blog admiré,
    Je te souhaite de continuer!
    Avec ta plume décomplexée
    Tu nous permet d’avancer, « hey! » (ba oui faut que ça tienne 8 pieds!^^)
    Sur nos chemins de chrétienté.

    Bon! Tout ça pour dire qu’Edmond, t’es célébre! (Wéééééé! Youhouuuu!) J’ai lu ton interview sur FC! Allez tous voir page 32 et 53 dans le famille chrétienne de cette semaine…
    Youpi tralala! =D

  11. Oh!! *.*! Deuxième surprise: David le Rouge y est aussi! Re-Wééééé! Re-Youhouuuuuuuu! Ah…(soupir de satisfaction) Si c’est pas beau tout ça…

  12. Non, toutes les stars ne sont pas à Cannes cette semaine… »notre » Edmond est dans FC !!!!! La classe!…et avec un joli sweat-shirt :-)

  13. C’est bien, les lecteurs lectrices de Famille chrétienne se révèlent ! ;-)
    Mais bon, de là à parler de célébrité… ouh, Dieu m’en préserve ! Ce serait certainement la mort de ce blogue, s’il devait prendre trop de place dans mon quotidien.
    (Bon, je dis pas ça pour faire peur, en même temps : tant que je m’amuse et que je crois qu’il y a un rôle à jouer sur internet, je n’ai aucune raison d’arrêter !)

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s