La vérité, la liberté, le Christ, le nutella, toussa

Mais dites...

Avec un titre pareil, je pense que tu te dis d’emblée que ça va être un billet vachement profond, façon philosophie ou un truc du genre. Et tu n’as pas totalement tort, bien que tu n’aies franchement pas raison non plus. En plus, là, tu viens probablement de relire la phrase précédente pour être sûr de l’avoir comprise. C’est dire si la vie est dure.

"Le preneur de tête", par Rondin.

"Le preneur de tête", par Rondin.

Je me lance en réalité dans un petit exercice de méquinegue-of de la « pensée pour aujourd’hui » précédemment publiée. Parce qu’il me semble qu’elle soulève des questions que l’aphorisme – si bien pourri soit-il – ne peut résoudre, et qu’il serait par ailleurs bien léger de ma part de laisser en suspens. Pour mémoire (ou grosse flemme d’aller voir plus bas), voilà ce que ça disait :

Le Christ n’a jamais dit : “La liberté vous rendra libres.” C’est d’ailleurs tout le problème.

Il se trouve que j’ai procédé en deux temps. D’abord, j’ai eu envie d’écrire la partie entre guillemets, toute seule, pour voir si certains réagiraient. Et puis j’ai réfléchi (oui, moi aussi) et je me suis dit que c’était quand même un peu nouille en un sens à bien y penser pour peu qu’on se donne la peine d’examiner la chose en prenant un peu de recul, parce que, bon, en même temps, c’est quand même archi-faux de dire ça. C’est alors que m’est venue l’idée de la pirouette.

Parce que oui, le Christ n’a jamais dit : « La liberté vous rendra libres ». Il ne l’a jamais dit parce que ça aurait été très con de sa part et que ça ne lui ressemble pas du tout (il est quand même Dieu, faut pas déconner non plus). Le fait est que si on prend la liberté – et elle seule – pour point de départ, elle a beaucoup plus de chances de nous rendre esclave d’un truc que plus libre encore. Si tu ne me crois pas, regarde ta propre expérience… Tu vois  bien !

Note d’ailleurs que le Christ n’a jamais dit non plus : « La liberté vous rendra vrais ». Il faut y penser. Alors penses-y.

Ce que Jésus il a dit, c’est bel et bien : « La vérité vous rendra libres ». Et puisqu’on en est à mélanger les mots, tu noteras que : « La vérité vous rendra vrais » sonne à peu près aussi juste. Comme quoi, c’est vraiment une question de priorités, cette histoire. Faut penser à mettre la vérité en premier et puis c’est tout.

Voici une belle image de la liberté.

Voici une belle image de la liberté.

Là-dessus, David se demande pourquoi le Christ n’a pas dit non plus : « Le nutella vous rendra libres ». Or la réponse est évidente : c’est parce que le nutella est un peu comme l’arbre de la connaissance du bien et du mal. C’est pas vraiment qu’il la donne, mais plutôt qu’il est le lieu où elle s’exerce. Amen amen je te le dis : il en va de même pour le nutella et la liberté ; le nutella n’apporte pas la liberté, mais par le nutella nous est donné l’occasion de l’exercer.

C’est beau comme une tartine, ce que je dis.

Publicités

21 réflexions sur “La vérité, la liberté, le Christ, le nutella, toussa

  1. Premier point : (en fait je repasse une couche par rapport à l’article précédent dont tu parles ci-dessus-et-il-ne-faut-pas-cliquer-sur-le-lien)
    La liberté, pour toi c’est l’autonomie ou l’exercice d’un choix volontaire et en toute connaissance de cause ?
    Parce que l’autonomie n’est que l’autonomie.
    Un chien sans sa laisse n’est pas libre, puisqu’il reste assujetti à ses réflexes et instincts canins (ce que la société d’aujourd’hui appelle liberté, c’est ça : ne plus avoir de laisse, histoire de suivre tous ses instincts animaux sans se faire taper dessus. Par exemple, toutes les pubs sur « ne prenez aucun risque, ne vous engagez pas »).
    L’homme qui connaît la vérité peut réfléchir avant de poser un acte, pour en comprendre toutes les conséquences – ou autant que possible – et prendre la décision qui lui semble la meilleure. Il pose alors un acte volontaire et en toute connaissance de cause, et exerce sa liberté (donc on réfléchit avant de choisir, puis on s’engage).

    Deuxième point :
    Dieu a donné à l’homme sa liberté en ne s’imposant pas à lui (ce qui est, en gros, ce qu’on Lui reproche, si si, les « mais alors pourquoi laisse-t-Il tout ce mal se produire? ») et l’homme l’a rejetée, cette liberté, en se faisant esclave du péché.
    Donc, ne serait-il pas plus logique de dire « la possibilité de liberté ne vous rendra pas libres (pour autant) » ? parce que c’est ce qui s’est produit.

    Troisième point :
    Tu proposes « la liberté vous rendra vrais » : si la liberté s’exerce à partir de la connaissance et de la conformation à la vérité, alors oui c’est évident.
    C’est aussi évident que « la tartine de nutella sera couverte de nutella ».
    Le coup de « la vérité vous rendra vrais » c’est comme « le pot de nutella vous nourrira de nutella ».
    Là tu sautes l’étape où on exerce sa liberté et où on décide de le manger, le nutella, en tartine où à la petite cuiller. (Oui, je sais, y en a déjà 5 qui ont décroché de mon commentaire, 2 qui sont devenus allergiques à la « patatartiner » et 15 qui sont allés se faire une autre tartine ou qui finissent le pot à la petite cuiller voir au doigt. Vous l’avez lavé – hihi, lavélavé – au moins?)

    Et sinon, t’en as encore beaucoup des sujets comme ça qui m’obligent à rouvrir mes cours de théologie à minuit du matin ?

  2. Ouah la faute !
    Je voulais dire bien entendu : « voire au doigt », ce qui n’a pas grand chose à voir avec l’idée de regarder avec son doigt, qui est totalement saugrenue.

  3. arrgggg nittteuuuu ;-)

    Mais je craque complètement pour la photo ‘un certain pot Edmond tu es mon héro!!! ;-)

    C’est que ça réfléchis quand même vachement fort ici (je savais pas que le nut inspirait autant je devrai pi être doubler les doses sur ma tartine ;-) hihihi)

    vive Dieu tiens avec qui tout a été fait! créé et mangé ;-)

    bonne journée!!!!

  4. aaaaaaaaaaah mais c’est quoi ce pot qui me tend les bras, je venais de me dire, allez maman croco, tu va réussir à les perdre les 250 kilos que t’as pris pour BBcroco.. Allez on va essayer de pas faire de foly aujourd’hui, et l’autre il nous sort son pot alléchant entre 2 phrases qui disent qu’il faut pas y toucher…
    Grrr, jte déteste.
    En même temps, ça tombe à pic, je cherchais un motivation pour arrêter de bouffer, j’en ai trouvé une , ….. faire suer le démon!!! Ca , c’est de la bonne motivation! C’est papa croco et mes pantalons qui vont être contents.
    Ouh là, mais il est beaucoup trop long ce commentaire, o boulot! maman croco, ya 1 panier linge ki t’attends :-(

  5. @ Nitt : Qu’est-ce que j’ai déjà dit sur les commentaires plus longs que le billet ? hein ? ;-)
    Tu vas chercher un peu loin… Dans le billet, je mélange volontairement deux conceptions de la liberté : 1. la courante, où elle est vue comme un état, 2. la chrétienne, où elle est envisagée comme exercice d’un don reçu en vue du bien. (Je simplifie, mais c’est l’idée.)

    @ B-attitude : T’as raison, remercions Dieu pour nutella qui réjouit le cœur de l’homme de la femme. :-D

    @ Maman Croco : Ouais ! Embête-le bien de notre part à tous, celui-là !

  6. Cher confrère,
    Je suis curieux de savoir pourquoi vous utilisez le terme « folliculaire » pour décrire mon blog ?
    Bien à vous,
    A.P.

  7. Ed, quelle évidence as-tu rappelée juste après mon dernier comm’ plus long que le billet ?
    Hmmmmmm ??????

    T’es sûr que mélanger les deux conceptions de la liberté c’est la meille… Aïe aïe aïe d’accord j’arrête de poser des questions stupides !
    Toutes façons je risque de moins t’embêter d’ici quelques jours, alors tout va bien, je ne recommencerai pas avant un bout de temps.

  8. @ Just Catho : C’est affectueux. J’aime le mot, c’est tout. Et je l’emploie de façon quasi-générale pour parler des journalistes, souvent sous la forme : « mes confrères folliculaires ».

    @ Nitt : Euh… ??

  9. C´est bô. Point . Juste « le pot de nutella vous nourrira de nutella » me pose probleme. Bah oui fallait bien trouver quelque chose.Donc, Nitt, Le verbe nourrir pourrait être remplacer par « remplir » « engraisser « , dans un souci de vérité.Apres, t´es libre , tu fais comme tu veux.

  10. « Le preneur de tête », par Rondin.
    Dans ma tête, ça fait touiiiinnn … C’est pas plutôt de Rodin?
    a moins que ça ne soit fait exprès…

  11. nittt reviennnnnnnssss j’vais faire comment moi et pi Ed y vas s’ennuyer et pi moi hein qui va me surpasser dans la commenterite aigüe????

    mais euh non j’veux pas que tu t’en ailles!!!! (*se tape un crise de gaminerie extrême mais fallait bien le faire au moins une fois ;-) *

    Ed désolée mais je vais devoir prendre le relai de nitt et sincèrement bin c’est pas forcément un avantage pour toi ;-) hihii

    quand au nut**a j’ai cru comprendre dans certains com où qu’ils se trouvent que y’avait pas que des femmes que cette création comblaient de « grasse » grâce mdr ceci dit moi je plaide complètement coupable sans aucun remords :-P

    Pour la peine tu as le droit de me condamner à la réclusion éternelle avec le Boss et un pot de nut*** je prend perpèt’ et signe quand tu veux! hihihihihi

  12. @ l’inconnue : Parce que tu as cru que « Le preneur de tête », c’était le vrai titre de l’œuvre ? Ooh… touchante naïveté ! ;-)

  13. Bravo pour ton blogue,arrivé avec la vague « F.C. », j’en redemande…
    J’essaierai de t’envoyer qqs commentaires mais bcp de taf et peu de temps,merci déjà pour un bon moment de sain(t)e détente.
    Bien à toi

  14. Du nutella juste avant l’été et sa cohorte de régimes…Liberté ou orgueil ?

  15. @ Ed : Je te sens perdu.

    Je m’explicationne mieux : tu as dit là https://edmondprochain.wordpress.com/2009/05/01/prions-pour-les-vacations/#comments (désolée je maîtrise pas encore le HTML) qu’il était évidemment-bien-sûr autorisé de poster des commentaires plus longs que les billets.
    Alors je ne me gêne plus.
    Et je vais sans doute te laisser bloguer tranquille pendant le mois de juin (qui commence dans 2 jours, wouhouuuuuuu) parce que je prends l’avion pour Tôkyô dimanche, et que là-bas je risque d’être un tantinet occupée. Donc je vais faire comme il y a quelques mois – n’est ce pas B-attitude ? – et continuer à lire mais moins commenter. Et certainement pas sur la même longueur.
    Rassuré ?

    @ B-attitude : J’ai une chanson pour toi, qui donne « ne pleuuuuuureuu pas Mad’leiiiiineu, traaaalalalalalalalalalala la la, ne pleuuuuuuuureu… »

  16. @ Gwenn : T’as fichtrement raison ! C’est « engraissera » qu’il faut dire ! C’est vrai que c’est super gras ce truc (ce qui ne l’empêche pas d’être très bon).

  17. @ Lepicbosse : Quand tu veux, et avec plaisir !

    @ Claire : Je dirais liberté pour les hommes et orgueil pour les femmes… Quoi ?! Misogyne, ce commentaire ? c’pas moi qu’a commencé, m’sieur !!

    @ Nitt :
    Certes. J’avais oublié. Je suis trop indulgent. (Soupir.)
    Mais d’abord, c’est Jeannette qu’il faut pas qu’elle pleure : Jean-net-te ! Même que ses parents la mari-e-ront avec le fils d’un prince ou celui d’un baron, d’abord. Sauf que cette petite effrontée préfère son ami Pierre, celui-là même qui est en prison, mais c’est (presque) une autre histoire…

  18. @ Ed : Haaaan t’as raison ! C’est Jeannette ! Avec mes préparatifs de voyage j’ai la tête à l’envers on dirait.
    Ouais, même que Jeannette, elle préfère la corde plutôt que de se retrouver toute seule.
    o_Ô
    J’ai peut-être pas si bien choisi ma chanson moi…

  19. do-une inconnue qui passait par là aussi, qui a vu le lien allumé, et qui a cliqué-

    Avant je mangeais n’importe quoi n’importe quand, en essayant de me retenir tout le temps, et pourtant, je grossissais.
    J’étais « libre » mais je me sentais attachée comme un boulet à la nourriture (si si, le boulet, là, c’est bien moi, dans l’image).
    Maintenant, je viens de commencer un régime qui n’empêche pas ni le cassoulet, ni le fromage ni le chocolat, et avec lequel 3 de mes ami(e)s ont perdu 8 à 10 kgs en 1 à 2 mois.
    Mais c’est:
    « – le matin, tant de grammes de ça, tant de grammes de ça, rien d’autre
    – le midi, idem – le goûter, idem, – le soir, idem »: de grosses doses, mais à heures fixes selon les besoins du corps, pour pas stocker.
    Eh bien, je me sens devenir enfin libre par rapport à la nourriture!
    c’est plus mon ventre qui décide ce que je dois manger, c’est enfin moi qui décide de manger tant de grammes de ça, pour des raisons avec lesquelles je suis d’accord pour le moment, à savoir les besoins chimiques du corps (c’est un truc scientifique que mon docteur est d’accord avec ettou ettou).

    Je crois que la liberté commence quand on prend conscience de qui c’est, « moi »! il faut que je cherche qui c’est, moi, et puis que je décide de faire ce que ce « moi » veut: pas mes parents, pas mon petit copain, pas mon ventre, pas la pub, surtout: pas le pot de nutella! mais « moi »!
    Et en général, ce « moi », la personne qu’on a envie d’être, en gros, que les psy appellent le « je », il aime bien s’appuyer sur la vérité pour ne pas se faire balader par des mensonges.
    Mais c’est un combat, car certains mensonges sont bien enveloppés dans du nutella intellectuel, et on les avale avec sans se poser trop de questions!
    (typiquement: « si on a ENVIE de chocolat, c’est qu’on MANQUE de magnésium! » Vous avez souvent envie d’algues marines, vous, quand vous manquez de magnésium? pourtant, elles en ont 5 fois plus.)

    (j’envisage aussi un régime sur les commentaires: là, tant de lignes de ça, ici, pas plus de lignes que le billet, soit 32, etc…).

  20. ohhh lalalala rien ne va plus ici!!! non mais j’ai une tête à m’appeler Madelaine??? (et jeanette alros??) à choisir j’préfère Madelaine (sans aucun lien avec le gâteau et ma paroisse nonnonono j’le jure sur mon pot de nut** ^^)

    Quand à pleurer… il parait que c’est un don! ;-) j’avoue que parfois c’est un don assez space :-$
    nitt?? t’es arrivée? t’as vu ya du relai de com aussi long que le billet dans l’air mdr
    ceci dit j’ai pas l’intention d’investir dans une corde et me balance du haut e la mezza si ça te rassure ;-) hihihihi

    pôvre Ed!!! t’as pas de bol quand même :-$ tant de fans spaces et un peu barges mais finalement moi chui quand même achement bien ici ;-) pas l’intention non plus de partir donc va falloir t’y faire. lol

    bonne nuit n’a tous!!! ;-) hihihi
    (à l’impression de faire partie d’une espèce en voie de disparition =>les chouettes(oui car chui vachment chouette c’est bien connu) de nuits :-$ trop dur!!!! mdr )

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s