L’Eucharistie une fois l’an

Médias

Dimanche, c’est la Fête-Dieu. Si ça c’est pas de l’info solide et vérifiée, je veux bien aller nettoyer Montmartre ou Fourvière avec une brosse à dents, moi. Et donc, fort de cette grosse actu que je viens d’asséner avec l’aisance qui sied à mon métier de folliculaire (on dit aussi « chien », mais c’est encore moins gentil), je peux ouvrir ce billet sous un resplendissant ciel d’information éclatante. C’est un minimum.

Je m’en vais d’ailleurs fêter ça avec la narration tendre d’un souvenir ému (l’inverse marche aussi).

Nous sommes en août 2006. Sous un soleil écrasant et une climatisation enrhûmante, je me laisse porter par le cahot des rails vers une destination au sud, chaque seconde plus au sud. Ma valise est étendue silencieuse au-dessus de ma tête, un petit sac complémentaire s’est réfugié sous mon siège, je m’affale un peu plus et j’ouvre un bon magazine acheté à la gare juste avant le départ. Le trajet s’annonce bien.

J'aime bien cette image, tiens.

J'aime bien cette image, tiens. Alors je la mets.

Et soudain… (ça fait toujours bien de relever un peu le suspense,) soudain, je bondis sur mon siège et en moi-même ! Quoi ? que lis-je ? Horreur ! Sous mes yeux, en marge d’un article – par ailleurs pas si mauvais, de mémoire – consacré à je-ne-sais-plus-quel-aspect de l’Église, s’étale ce petit encadré qui explique fièrement quelques mots de vocabulaire. Parce ça fait toujours bien de mettre des compléments en encadré à côté d’un article. Ainsi, je lis :

« Saint-Sacrement : autre nom de l’eucharistie. Pour les catholiques, l’Esprit saint descend dans l’hostie consacrée au cours de la messe: c’est le miracle de la transsubstantiation, lorsque le pain et le vin deviennent le corps et le sang du Christ. Le sacrement de l’eucharistie est célébré lors de la Fête-Dieu (qui a lieu soixante jours après Pâques). Procession du Saint-Sacrement. »

T’as bien lu : les catholiques ne célèbrent l’Eucharistie qu’une fois par an ! Le plus amusant, c’est que la formulation est curieuse, mais l’explication pas complètement fausse. Sauf que. Quand même. J’en ai tellement ri que je n’arrive toujours pas à vraiment en vouloir à ma consœur ; elle m’a quand même éclairé le voyage avec cette petite ânerie toute mignonne.

Voilàvoilà. C’était le récit ému d’un souvenir tendre (l’inverse marche aussi, je t’avais dit).

Publicités

20 réflexions sur “L’Eucharistie une fois l’an

  1. C’est tout de même ahurissant de voir que c’est notamment signé de Claire Chartier, responsable des questions religieuses à L’Express. Avec une telle ignorance, c’est… ahurissant.

  2. Eh ouais… Mais t’es rosse, quand même : j’avais fait exprès de pas le préciser, histoire de ne pas trop avoir l’air de toujours enfoncer les mêmes.

  3. Mais est-ce que c’est vraiment faux?
    L’Eucharistie est célébrée tout le temps, mais le sacrement de l’Eucharistie a « sa fête » le jour de la fête Dieu, donc on peut dire qu’on célèbre « sa fête » ce jour là, et c’est peut-être juste un raccourci de dire qu’on « le » célèbre ce jour là (le sacrement de l’Eucharistie)! De même qu’on va dire qu’on célèbre « Noël » au lieu de dire qu’on célèbre « la fête de Noël ».
    C’est quand même normal de fêter par une Eucharistie la fête de l’Eucharistie, on va quand même pas faire la fête sans Elle!
    Mais du coup on ne sait plus de qui on parle.

  4. Heu tant qu’à n’avoir qu’une date pour fêter l’Eucharistie, le Jeudi Saint ferait peut être mieux l’affaire non ?

  5. sérieux, dimanche, c’est vraiment LA fête du St Sacrement!
    c’est distinct du Jeudi Saint (institution de l’Eucharistie) parce que l’idée, c’était de faire une fête de l’Eucharistie dans sa dimension de joie, de gloire, enfin, quelque chose comme ça.

  6. ohohohohoho ^^

    décidément moi j’dis hein ces Chrétiens c’est quand même des gens bizarre! on a pas idée aussi d’utiliser un terme aussi compliqué que « transsubstantiation » qu’une fois par an quel gâchis!!! ;-) hihihihi

    Bon Wouikendeuh au fait et bonne fête du St Sacrement à tous! sacrément fort ce Jésus lol

  7. oui enfin il est bien clair que derrière « chrétiens » je mets « chrétiens-catholique  » paske moi et la théologie ça fait 2009 et que bon hein parfois on se ferait luncher pour moins que ça ;-)

    mais moi j’dis ça hein mais j’dis rien (juste un com de plus histoire de pas trop te sentir trop délaissé par rapport au billet sur le baptême ) mdr

  8. @ PMB : La Fête-Dieu est vraiment la fête du Saint-Sacrement… Alors, effectivement, le Jeudi saint n’est pas mal non plus dans le genre, mais si on va par là, de toute façon, on célèbre l’Eucharistie à chaque messe, hein ! ;-)

    @ Do : C’est un peu ce que j’ai dit dans le billet… Je veux bien laisser à Claire Chartier le bénéfice du doute et croire que c’était une formule malheureuse. Mais je n’y crois qu’à moitié quand même !

  9. Mon cher Edmond !
    Comme tu le sais j’aime être pointilleux surtout sur les questions liées à la Sainte Liturgie !
    Si l’on prend le Très Saint Calendrier Liturgique de l’Eglise Catholique, Romaine et Apostolique, nous apprenons que la fête Dieu (ou plus exactement : «solennité du Saint-Sacrement du corps et du sang du Christ» aussi connu sous le vocable Corpus Domini) est normalement fêtée 60 jours après le Saint Jour de Pâques.
    Si mes calculs et ceux de l’Eglise sont bons nous devons fêter cette solennité un jeudi… soit en 2009, c’était le jeudi 11 juin (pour renseigner ta journaliste en 2006 c’était le jeudi 15 juin).
    Mais la Sainte Eglise en France demande que l’on célèbre cette solennité le dimanche suivant, cela permet d’avoir plus de clients… (pardon fidèles) qui participe au Saint Sacrifice qui est célébré pour cette solennité.
    Comme je souhaite être complet et informer notre presse sur ce que l’on célèbre en cette solennité je me permets de vous renvoyer vers le DIRECTOIRE SUR LA PIÉTÉ POPULAIRE ET LA LITURGIE publié par la CONGRÉGATION POUR LE CULTE DIVIN ET LA DISCIPLINE DES SACREMENTS (il date de 2001) et en lisant les paragraphes 160 à 163, on peut y apprendre, ce que l’on célèbre et comment le célébrer… : http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/ccdds/documents/rc_con_ccdds_doc_20020513_vers-direttorio_fr.html
    Donc comme tu as bien tout suivi, tu as compris où je voulais en venir (en dehors du fait d’étaler sur la place publique ma science) le début de ton billet est partiellement faux car ne précise pas cette petite subtilité ! Je pense que Montmartre et Fourvière vous attendent toi et ta brosse à dents !!! Comme c’est partiellement faux tu feras partiellement le ménage, je te laisse t’arranger avec ta conscience (je sais que tu en as une mais ne la réveille pas trop brutalement).

    Bon je te laisse préparer ta valise !

    PS : pour tous ceux qui cherchent des explications sur les fêtes et pourquoi les distinguer le lien mentionner ci-dessus est très riche… et répondra à beaucoup de vos (nos) questions…

  10. Mon cher Frantz,

    Parlons peu, parlons bien : tu n’es qu’un gros facho ! :-)
    (Ça, c’est fait.)

    J’aurais voulu te dire que le début de mon billet n’a rien de partiellement faux, puisqu’il ne fait qu’énoncer ce que l’Église nous recommande. Or, dimanche, on célèbre la Fête-Dieu. C’est tout. Un peu à la façon dont on décalera l’Annonciation pour cause de Semaine sainte, par exemple. Ainsi donc, j’ai raison, d’autant plus que comme je suis chez moi si tu m’ennuies je n’aurai qu’à supprimer tes commentaires. Et comme je suis magnanime, tu pourras t’estimer quitte quand tu auras brossé mes converses.

    Bien à toi, toussa,
    Ed.

  11. « tu n’es qu’un gros facho ! » pourquoi le précises tu ? Il y avait des personnes qui ne l’auraient pas compris ??? :-)

    Sinon sur le décalage de l’Annonciation, ce n’est pas la même chose, mais je ne vais me lancer dans l’explication au risque de me faire interdire de séjour…
    Et puis sérieux, c’est marrant de savoir que le petit Jésus sera prématuré quand on décale la solennité de l’Annonciation.
    Mais bon nous ne contredirons pas le Grand Ed qui passe à la radio !!!

  12. Est ce sain (t) de mourir de rire en imaginant Jésus prématuré à cause d’un décalage dans la fête de l’Annonciation?
    Si non, merci de m’aider! Je ne m’en remets pas!

  13. Pour ceux qui auraient du mal à accepter une Fête spéciale pour le Saint-Sacrement, sachez juste que c’est Jésus Him-self qui l’a demandé à une religieuse belge (même si la Belgique n’existait pas encore à l’époque, et qui le restera, même si… bref !), Sainte Julienne du Mont Cornillon (Liège).

    « Un jour de l’année 1208, comme Julienne se mettait en oraison, elle aperçut un astre semblable à la lune dans son plein, mais avec une échancrure. La même vision continua à se présenter à ses regards tous les jours. Craignant d’être victime d’une illusion diabolique, elle supplia le divin Maître de l’éclairer.
    Notre-Seigneur lui révéla deux ans plus tard:
    « La lune représente l’Église, et l’échancrure signifie le manque d’une solennité dont Je désire l’institution. Pour réveiller la foi des populations et pour le bien spirituel de Mes élus, Je veux qu’une fête spéciale soit établie en l’honneur du sacrement de Mon Corps et de Mon Sang. Cette fête aura une solennité que ne peut avoir le Jeudi-Saint déjà occupé par la mémoire de Ma Passion. C’est toi que Je charge de t’occuper la première de cette fête et de faire connaître la nécessité de l’établir. C’est toi qui commenceras, et des personnes humbles continueront. » (source : http://www.magnificat.ca/cal/fran/04-07.htm)
    C’est donc le Pape Urbain IV, un autre belge ;o), qui instituera officiellement la Fête-Dieu en 1264.

    Et le premier qui pensera « Encore une histoire belge ! » fera mieux d’aller se mettre une heure en adoration devant Celui qui l’attend au Saint-Sacrement.

  14. en tout cas, c’est bien essayé comme style, de dénoncer une mi-fausse bourde, parce que ça débouche sur un vrai cours de théologie,
    si bien que les lecteurs de ce Blog aborderont la Très-Sainte-Fête-du-Très-Saint-Sacrement-Q’on-Célèbre-un-fois-l’an-mais-qu’on-célèbre-aussi-à-chaque-messe-sous-un-vocable-plus-ordinaire-et-en-minuscules-pasque-je-vois-plus-les-touches-et-que-le-« MAJ »-est-périlleux (ouf)
    avec une ardeur et une piété renouvelées et nourries de ce pieux enseignement.

  15. @Franz : je ne te connais pas, j’entends beaucoup parler de toi, mais là, tu vois, depuis 2 minutes, je t’aime bien !
    Content de trouver sur ce blog un autre fondamentaliste liturge adepte des NUAL et autres cérémonials !

  16. @Poussah : « je ne te connais pas » c’est pas si grave mais je comprends ta déception… « j’entends beaucoup parler de toi » forcément en bien n’est-ce pas, en même temps si c’est Ed qui en parle tu dois avoir la vision d’un dangereux facho… qui s’assume…

    « autre fondamentaliste liturge » tout à fait ! moi aussi je suis heureux de voir que même ici où l’on donne des informations mi-fausse, mi-vrai, certains sont fidèles à la Liturgie…

    Sinon Frantz ça prend un T (entre le N et le Z) c’est la différence entre l’est et l’ouest du Rhin !!!

  17. Oh zut … moi aussi je voulais faire la ptite remarque que la fête Dieu, ben, c’était hier …
    Parce que de ma lointaine Allemagne (et parce que j’ai la chance d’être dans une région catho avec plein de jours fériés cathos que je connaissais pas … bouh, honte à moi toussa toussa), ben hier, pas de fac ! Jour férié, alors on a recherché, et, effectivement, la fête Dieu !
    @ Frantz : bien joué pour la calculette mentale !
    @Edmond : Je pense que les converses, c’est un bon compromis ! Et puis, ca permettras de pas trop salire les dites Montmartre et Fourvière pour ceux qui n’auront pas réussi à s’arranger avec l’Eglise de France :-)

  18. c’est qu’on en apprend des trucs intéressants ici ;-)
    Merci à tous pour la remise au clair ça fait du bien des pitites lumières comme ça!

    bonne journée n’a tous!

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s