Pensée pour aujourd’hui XVII

En passant

Dieu ne nous aime pas pour ce que nous sommes ; il nous aime parce que nous sommes.

(Et pour que nous soyons, aussi.)

Publicités

16 réflexions sur “Pensée pour aujourd’hui XVII

  1. J’aime bien tes pensées, Edmond (non pas les fleurs, ce que tu dis, là)…

    Simple, précis, efficace, rapide à lire mais qui fait réfléchir toute une journée ! :)

  2. Edmond, grossièreté chez David ? Non ! Par contre un soupçon de gauloiserie chez toi, non ?
    Cela dit, bravo pour cette belle pensée. Comme on dit chez nous : « ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent … en flamand ! »

  3. @ Do : Ce qui revient plus ou moins au même, non ?

    @ François : Soupçon de gauloiserie ? où ça ? (Si tu en as vu, c’est sans doute que tu es plus gaulois que moi… Niark ! niark !)

  4. @ Do : c’est vrai aussi mais dit à la manière d’Edmond, ça fait plus classe …
    @ Edmond : c’est petit … mais alors d’une force …

  5. En même temps, François, je trouve ça touchant de ta part d’avoir cru pouvoir faire une telle remarque sans te prendre un Scud en retour… ;-)

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s