Prière à Notre-Dame des Relous

Indispensable (ou pas)

Ô Notre-Dame des Relous,

Tendre mère des fâcheux de toute sorte

Qui par votre indulgence ineffable

Savez supporter avec miséricorde tous les boulets de la terre,

Prenez en pitié nos pauvres cœurs excédés.

*

Nul n’a jamais su vous faire sortir de vos gonds

Et jamais vous n’avez manifesté la moindre lassitude,

Malgré l’armée de casse-pieds qui a dû se bousculer à votre porte,

Sans oublier tous ces enquiquineurs qui,

Jour après jour,

Depuis votre bienheureuse montée au Ciel,

Refusent de vous accorder le moindre repos.

*

Enseignez à nos cœurs la même patience

Face à ces emmerdeurs qui nous cernent de toutes parts ;

Donnez-nous la force de les endurer en silence,

Voire même celle – surhumaine – de les bénir !

*

Tout spécialement ce chieur de…

[nom de la personne qui nous empoisonne],

Afin de ne pas nous laisser sombrer dans la critique à son égard.

*

Et si votre bienveillance maternelle se laissait toucher par notre misère,

De grâce, prenez-nous en pitié :

Notre-Dame des Relous,

Délivrez-nous de tous les relous.

(Mais vite.)

Publicités

46 réflexions sur “Prière à Notre-Dame des Relous

  1. C’est bon ça!
    Dès que tu as l’imprimatur, je fais des copies et j’en laisse dans le fond des églises.

  2. On signale une apparition à Paris, métro « Rue des Boulets ». Lorsqu’un miracle dû à son intercession sera reconnu, on pourra y construire une chapelle et y ériger la statue de Notre Dame des Relous.
    Prions mes frères!

  3. MERCI !!!!

    Catégorie : VITALE (comme la carte) et totalement indispensable

    Personnes concernées : j’en ai une liste longue comme tu ne l’imagines pas ! (enfin si tu imagines un peu parce que tu me connais!)

    Utilisation : j l’imprime de ce pas et je l’affiche dans mon bureau, j’ai déjà une image de sainte Rita avec mention des causes désespérées, mes consultants vont commencé à se sentir concernés !

    Je pense que tu peux l’envoyer directement au Petit Pape à Rome qui à mon avis sera ravi de trouver un si bel outil !

    Bonne journée (elle commence bien)

  4. Pourquoi ne feriez vous pas une prière pour les gens qui se condamnent eux-mêmes en écrivant de telles prières qui méprisent devant Dieu les pauvres du Seigneur ? si les pauvres ne sont pas relous c’est qu’ils ne sont pas pauvres. Je ne suis pas sûr que le rôle de la Vierge Marie est de vous ficher la paix de cette manière-là. Pour votre défense, on mettra ca sur le compte de l’accablement… Satané Misanthrope !

  5. Ah justemment ce matin, je me heurte à des relous et voilà que je découvre ton blog! Un signe du ciel? Sans doute car cela m’apaise un peu et paradoxalement une goutte de miséricorde entre dans mon coeur pour les relous de mon existence (et c’est dejà pas mal et ça suffit presque!) un grand Merci donc et merci Marie!!

  6. Merci! Cette priere va devenir un classique. A quand une traduction en latin pour diffusion mondiale?

  7. Une question comme ça : qui s’est éclaté le plus ?
    Toi à l’écrire ou nous à la lire ?

    (vu le nombre de personnes qui vont l’imprimer, t’as plus qu’à planter un arbre dans ton jardin pour sauver ta conscience écolo ^^)

    En tous cas, vive l’exutoire !

  8. C’est marrant, les prières « humoristiques » comme ça, ça me défrise. Je ne savais trop à la lecture si je devais ramasser ma mâchoire par terre ou mes globes oculaires capultés hors de leurs orbites.
    Peut-être bien parce que je ne peux pas lire sans détacher mon esprit de Notre-Dame, notre Mère du Ciel, à qui vous adressez dans votre texte. Comme dans une vraie prière, quoi.

  9. Très drôle et très juste à la fois, dans cette lassitude vis-à-vis de tous ceux qui nous em****ent, et en même temps dans ce rappel qu’il faut les aimer aussi…
    Et pourquoi, sous prétexte qu’il y a un peu d’humour, ne serait-ce pas une « vraie » prière ? (comment définit-on une vraie prière, d’abord ?) Demander à Marie que les gens qui nous ennuient ne nous ennuient plus, si on ne peut plus les supporter, ça n’a rien de répréhensible, pas plus que de demander en même temps la force de ne pas se tourner contre eux, non ?
    Merci beaucoup ! Maintenant, quand X, Y ou Z m’agace (voire m’agacent), je me rappellerai ce billet.

  10. Bon. Trente commentaires à la suite, vous ne m’en voudrez pas de ne pas répondre à tous… d’accord ?!

    @ Jouls : Pour l’imprimatur, on m’a tout de même signalé que prétendre que Marie, « Porte du Ciel », n’était jamais sortie de ses gonds pouvait poser quelques soucis doctrinaires… On verra bien !!

    @ Armagilius : On sent dans ton commentaire le spécialiste des formulations vieillottes de prière selon la « Vraie Dévotion ». C’était d’ailleurs le plus amusant dans l’écriture de celle-ci (et j’y suis allé mollo, encore).

    @ Boris Borodinov : J’hésite à répondre, en fait. Mais cette prière, malgré son ton franchement décalé, est d’abord une supplique pour changer son regard sur ceux qui, au quotidien, nous fatiguent… Pas sûr qu’il y ait réellement de quoi fouetter un âne (en l’occurrence, moi).

    @ Polydamas : My pleasure. Pour une fois qu’on se rejoint sans réserve sur un sujet ! ;-)

    @ Poussah : Merci !

    @ Ancilla : Je me suis pourtant appliqué à ce que ce soit une vraie prière possible… au-delà du style. Edel exprime assez bien mon point de vue sur la question.

  11. @ ancilla:

    Vous me connaissez, et pourtant, je ne considère pas que cette prière soit complètement inutile, bien au contraire. Qui a dit que Dieu et ses saints n’avaient pas d’humour ?

  12. Excellent !

    @ Ancilla: moi je trouve que c’est une vraie prière. Évidemment elle n’est pas des plus traditionnelles dans sa forme, mais je n’y vois pas de problème.

    @ Edmond: j’aurais peut-être ajouté une petite ligne pour prier aussi pour la délivrance des autres, parce que quelquefois, hélas, le relou… c’est moi.

  13. Quand je pense que hier enfin je me suis décidée à prier pour une personne qui m’agace au plus haut point et qui me fait sortir de mes gonds plus souvent qu’à mon tour… Maintenant je saurai comment prier pour elle, ce sera plus facile! Peut-être que ça m’aidera à l’aimer… un (tout petit) peu? Faudra que j’apprenne par coeur
    « Donnez-nous la force de les endurer en silence,
    Voire même celle – surhumaine – de les bénir !
    Tout spécialement ce chieur de…[nom de la personne qui nous empoisonne],
    Afin de ne pas nous laisser sombrer dans la critique à son égard. », ça ne peut que faire du bien!
    Un très grand merci!

  14. @ Edmond, Polydamas & Gwynfrid :
    Moui. Bon, en même temps, il paraît que beaucoup de chrétiens « enguirlandent » le Seigneur par moments quand ça va pas… Franchement, j’ai jamais pu. Je L’ai haï, ça m’est arrivé… il y a très longtemps. Mais L’enguirlander, même à ce moment-là… nan, pas possible. Vraiment pas.
    Chuis bizarre… c’est grave, docteur ?

    @ Père Lerouge :
    Han ! Si vous saviez… ! :D
    J’ai plus que des frisettes : une cascade d’anglaises. Même coiffure que Ste Thérèse de Lisieux jeune fille ! Pur produit du XIXème siècle.
    Pas fait exprès, hein : les anglaises, je suis née avec. ;)

  15. Merci edmond pour cette prière gavé bien !!
    maintenant les pers avec qui je suis relou pouront prier pour moi.
    ça donne même envie d’etre d’avantage relou pour que d’avantage de personne prient pour moi.
    je suis malin,je viens de trouver une méthode pour que des gents prient pour moi.

  16. Il ne s’agit pas d’enguirlander, juste de dire avec humour que c’est pas facile pour nous aussi, et de le dire au Seigneur. :)

  17. Merci petit frère… Est-ce que tu crois qu’on peut prier pour soi-même ?

  18. :o) Oh oui, débarrassez nous des charlatans qui inventés dieu et qui s’en disent les dépositaires.

  19. Appeau à troll ? Oo

    En même temps, si on a inventé Dieu, alors Il n’existe pas en vrai. Vu comme ça… je ne vois pas en quoi le fait de se Le garder pour soi vous dérange. Hum ?

  20. Lu, aimé, imprimé, diffusé !! Juste une mini-remarque en passant : « voire même » est une répétition redondante, voire pléonastique… ;-) (relou, moi ?)

  21. Un bon fou-rire, une collègue de boulot qui me dit « tu vas peut-être réussir a me remettre a la prière avec ça », une pensée fréquente a ND des relous depuis cette découverte… Merci !

  22. il y a bien de la charité à souhaiter supporter, voire aimer nos relous…

    mais on peut aussi demander à Marie l’humilité de se rappeler qu’on est toujours le relou de quelqu’un. Oui Monsieur Prochain, vous êtes vous aussi le relou de votre prochain, qui a bien besoin du soutien de Notre Dame des relous pour, à sa manière, contribuer à votre progrès en sainteté.

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s