Le retour du Jésus ?

News

C’est une époque de guerre civile.

À bord de vaisseaux médiatiques opérant à partir d’une base cachée, les Rebelles ont remporté leur première victoire sur la maléfique Église catholique.

Au cours de la bataille, des espions Rebelles ont réussi à dérober les plans secrets de l’arme absolue de l’Église : l’Étoile de la Morale, un dogme spécial blindé doté d’un armement assez puissant pour annihiler une conscience tout entière.

Poursuivie par les sbires sinistres de l’Église, la princesse Laïcité file vers sa base dans son bon-droit cosmique, porteuse des plans volés à l’ennemi qui pourront sauver son peuple et restaurer la paix dans la République…

(Thème orchestral qui fout grave les poils à tout le monde.)

*

C’est le genre de chose qui pourrait bien en surprendre plus d’un : les cathos sont de retour ! Qui ça ? Mais si, vous savez : ces vilains réacs « messalisants » qui prônent une morale rétrograde et sont probablement des ennemis de la République, des libertés individuelles, de la laïcité, du zizi pratiqué joyeusement, des droits de l’homme, des droits de la femme, des droits des animaux, de la tolérance, du progrès scientifique, du rock et des mouchoirs jetables. Ils reviennent, qu’on te dit ! Même que c’est un phénomène suffisamment surprenant pour être observé.

C’est pourtant pas faute de les avoir boutés dehors autant qu’on pouvait à grand coup de pieds dans leur culs-bénis : voilà qu’ils rappliquent par toutes les fenêtres possibles. En vrac : en chanson, dans le débat public, au ciné, en politique. Et faut bien dire que ça commence à faire beaucoup…

Commençons par la chanson (oui, j’ai pas eu le courage d’écrire « musique », j’ai encore des valeurs). Le pays, qui n’est pas à une contradiction près, n’a rien trouvé de mieux à faire que se précipiter pour acheter l’album du groupe Les Prêtres au printemps dernier. Après une belle saison de victoires médiatiques à grand coup de (pseudo) révélations de pédophilie. On croit rêver… ah non, mince, faut éviter les croyances (c’est pas laïc-frienly) ! Bon, alors on doute de rêver… Et m… ! ça marche pas non plus ! Oh, et puis zut, passons.

L’été est arrivé. Les cathos se sont réveillés, ils ont parlé des Roms. Ils ont râlé. On a même pu supposer que le pape prenait part au débat, avec un subtil propos sur l’accueil des « légitimes diversités humaines ». Ça chauffait dans les rédactions : Benoit XVI, Che Guevara : même combat ? In fine, l’incident est quasi-clos aujourd’hui. Mais les polémiques entre ceux qui veulent absolument faire du sermon du pape une condamnation de la politique du gouvernement français sur les Roms et ceux qui tiennent à cantonner sa phrase à un commentaire de l’Évangile, ces polémiques semblent juste occulter un petit détail, peut-être pas si anodin : intentionnellement orientée ou pas, le propos reste ce qu’il est ! Il y a une question à se poser au regard de l’Évangile… Condamnation ou coïncidence, peu importe finalement.

En attendant, les catholiques redevenaient des gaucho-compatibles, ce que tout le monde avait l’air d’avoir oublié. Malgré La Vie, qui en profite pour se demander – fond de commerce oblige – si Dieu est de gauche (on en rit encore, tant la plaisanterie était bien sentie – note ici que ce n’est pas ironique : j’adore cette Une).

Et puis bon, tout ça c’est du pipi de chat, tout radioactif soit-il, à côté de l’arme nucléaire (note ici que je file habilement la métaphore de la radioactivité) dégainée ensuite par l’Église : Des hommes et des dieux. Le film de Xavier Beauvois sur les moines de Tibhirine a – contre toute attente – déjà chatouillé les 2.000.000 de tickets vendus. Quand on pense que le film n’est même pas vraiment catho, ça fait tout drôle… Alors ça y est : l’Église trouve le moyen de revenir sans même rien faire pour ? On la matraque pour ses positions sur le capuchon, les capuches reviennent en force ? On est pas rendus…

Je passe sur le dernier épisode : la tentative (comment le dire charitablement ? « lourdingue » ?) de reconquête des cathos tendance « carte d’électeur » par le président de la République. Les commentateurs sportifs journalistes qui ont couvert l’événement ne se sont d’ailleurs pas trompés sur la valeur réelle de l’événement : Nicolas Sarkozy s’est signé quatre fois. Ah ouais, quand même ! Alors on s’amuse à polémiquer poliment sur le sujet… et les cathos dans tout ça ? Je sais pas trop. En ce qui me concerne, j’aurais tendance à plutôt réclamer des actes. Comment le président répond-il à cette attente ? Par des signes : il se signe ! Je n’ai rien contre les signes d’une façon générale (d’autant que celui-ci est – on peut le dire – assez crucial pour un croyant), mais faudrait voir à ne pas s’arrêter là. Je reçois le message : j’attends maintenant son actualisation. (Un Dont acte, en somme.)

Pendant ce temps là, l’objection de conscience est reconnue par le Conseil de l’Europe (qui, je le rappelle, n’a rien à voir avec l’Union Européenne). C’est chouette. Reste plus qu’à l’appliquer, en France par exemple, et on se réjouira complètement.

Bref. Concluons avec lourdeur. Inutile d’agiter une menace fantoche, malgré l’attaque des clowns, la revanche des signes peut nous donner un nouvel espoir : l’Église contre-attaque, même si c’est pas encore parfaitement le retour du Jésus. Voilà.

Publicités

11 réflexions sur “Le retour du Jésus ?

  1. Alors là, moi ce que je note, c’est surtout que tu as filé le clin d’œil cinématographique allègrement. Chapeau.
    N’empêche, le Retour du Jésus, ce sera bien sympa, j’ai hâte.

    Ah et « …anciennement catholique » !!!

    Ben alors ? Elle est où la mandale ? Ch’uis déçue !

  2. ah zut, moi aussi j’allais dire « anciennement catholique »

    je suis sûr que tu fais ce foutu article parce que depuis que j’ai baptisé un anakin un dimanche, j’ai maintenant la voix de Darth vador le matin.

    Tiens, en parlant d’Anakin, hier soir, j’étais avec un pote prêtre dans le pizza rabbit du coin, j’arborais mon sweat à capuche des jours de crève, et lui un parfait col romain. Le pizzaiolo est venu vers moi… et m’a dit: vous êtes prêtre, vous, hein? et c’était un vous de politesse pour ma tronche, pas un vous collectif pour les 2 prêtres affamés.

    il était l’oncle d’Anakin, au dit baptême.

    je suis devenu signe ostensible, ça va rendre ma position compliquée dans la vie publique…

    n’empêche que j’ai mis des heures à digérer la pizza

  3. Le retour de Jesus… On s’est remis a chanter « Jesus Jesus Jesus revient ? » ;)

  4. Quel talent !

    et en réponse à David (commentaire 2.) ça ne m’est pas encore arrivé mais moi j’aimerais bien baptiser un Anakin ou une Padmé tellement je suis fan ! Et pour ton copain en « parfait col romain » ça me rappelle quand un gars m’a dit à propos d’un confrère en soutane : « oué on dirait Néo dans Matrix ! »

  5. Du grand, du lourd !
    Oui la sphère publique réagit de façon positive aux idées cathos… qui l’eut espéré jusqu’à récement ?

    Et La Vie… « anciennement catholique qui le redevient un peu quand même mais ne l’affiche toujours pas à côté du titre » ça c’est enorme !

    Bravo Edmond !

    PS David : tu baptises Anakin ? c’est qui son Saint Patron ?

  6. Dites, vous vous rendez compte qu’il suffit d’une toute petite provoc’ de rien du tout pour vous manipuler ?
    Tss, tss… trop facile !

    @ David : Je ne sais pas si je trouve ton histoire de baptême d’Anakin excellente ou inquiétante… non, vraiment, je n’arrive pas à décider !
    Quant à ton image, je n’y ai tout simplement pas pensé. (Et j’avoue, j’ai toujours eu un faible pour la vieille affiche de The Empire Strikes Back, que je trouve géniale.)

  7. Très bon!!!
    mais ce que je remarque, c’est que… ce n’est pas le message de la morale qui attire dans le cas du film. C’est l’Evangile vécu réellement, l’amour qui n’a peur de la mort…
    Ca me fait penser au livre confessions d’un cardinal: il disait qu’il fallait repartir de l’Evangile, que cela suffisait. Effectivement, l’Evangile attire toujours…

    Mais par contre j’avoue que j’ai un peu de mal à me faire une opinion sur cette attaque des tradis sur La Vie: il est certain que les deux ne s’entendent pas, que les tradis attaquent la Vie, et que la Vie ne leur donne jamais la parole, pour ce que j’ai pu en lire (d’après Koz, la vie se soucie de donner la parole à toutes les tendances de l’Eglise, donc si c’est le cas, ils considèrent que les tradis ne sont pas dans l’Eglise…)
    Il est tout aussi certain que certaines critiques sont totalement justifiées, comme le titre « ce que doit faire le pape » que j’ai trouvé… malvenu, ou la poublicité donnée au Comité de la Jupe qui a une existence uniquement médiatique.
    Mais comme d’un autre coté, les tradis ont un peu tendance à confondre propos ayant pour conséquence une possible remise en cause de certains dogmes de façon non intentionnelle et intention de le faire, je ne sais pas trop quoi en penser…

    Et vous?

  8. Anakin n’était pas son premier prénom. Lequel premier prénom était tout aussi incoonu au bataillon des saints en « us ». Mais bon. ça m’a quand même fait bizarre. d’autant plus qu’anakin, il lui arrive pas que de belles choses, niveau côté obscur de la force… quoique à la fin, il sauve le monde, toussa…

  9. @ Edmond : Bon, je suis un geek ((oui, je lis les petites étiquettes sur les liens) ;-))

    @ panouf0304 : « la Vie ne leur donne jamais la parole [aux tradis] » : lors des Etats Généraux du Christianisme, La Vie a quand même organisé un débat entre Christine Pedotti, de la Conférence catholique des baptisés de France et l’abbé Vincent Ribeton, supérieur en France de la Fraternité Saint Pierre (http://www.lavie.fr/dossiers/debats-egc/changer-l-eglise-oui-mais-dans-quel-sens-08-07-2010-7866_146.php).

    Même si il est vrai que ce débat ne faisait que confirmer que la CCBF n’a effectivement qu’une existence purement médiatique. Les années 70 sont terminées et ne reviendront (Dieu merci) plus jamais.

    Enfin, au moins pas avant les années 2070 mais on a le temps de voir venir.

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s