Fourbi et orbi (dans ta librairie)

Blogue, Indispensable (ou pas)

antiseches-cathos-pour-ceux-qui-ont-seche-le-catéIl fallait bien que ça arrive un jour. A force de caser des anecdotes débiles à tout bout de champ – dont un certain nombre concernant l’Eglise – on pouvait se douter que tout cela finirait dans un bouquin. Alors entre deux aventures de Tirdel et Albin, j’ai réussi à trouver un peu de temps pour caser cette petite chose, ce machin, ce truc assez chouette. Le voici donc, tout prêt à venir trainer sur vos étagères (ou dans d’autres pièces moins avouables de la maison, je ne suis pas trop regardant à ce niveau-là).

Comment le décrire ? Eh bien je me réfère ici au titre et (long) sous-titre du bouquin – une curiosité en tant que telle –, qui est peu lisible sur l’image ici mais que voici :

Antisèches cathos pour ceux qui ont séché le caté
Ou plus précisément : Florilège d’informations et anecdotes – authentiques, à défaut d’être toujours indispensables – que vous ignoriez probablement, sur l’Eglise et les catholiques. Ce titre s’est joué à pierre-papier-ciseaux, car l’auteur préférait Curiosités catholiques pour briller en société (ou Fourbi et Orbi). L’éditeur a gagné. Mais ouvrez plutôt ce livre et faites-vous votre propre idée…

Un complément utile et nécessaire au catéchisme, donc, qui tient autant du Manuel des Castors Juniors que du recueil de miscellanées, et dans lequel chacun saura piocher au gré de ses besoins du moment les petites informations qui lui apporteront attention et prestige dans ses dîners mondains. Ou à la machine à café. Ou auprès de ses beaux-parents. Bref.

A titre d’exemples, dans ce « cabinet de curiosités » catholiques (j’avoue, j’aimais vraiment le titre Fourbi et orbi… snif !), vous pourrez apprendre la recette des hosties, combien de papes se sont vraiment appelés Jean, quel saint invoquer en cas de verrues et quels sont les horaires des messes à la basilique Saint-Pierre. Vous retiendrez aussi quel Français a composé l’hymne du Vatican, réviserez quels auteurs célèbres ont été un jour mis à l’Index, saurez désormais que les véliplanchistes ont un saint patron ou quels super-héros sont catholiques… Et vous aurez enfin la réponse à toutes ces questions que vous vous êtes toujours posées : « Mais en fait, l’A.E.P., c’est quoi ? » « Comment relancer la conversation à l’apéro de la paroisse ? » « Quel fut le martyre le plus atroce ? » « Comment aller à Bethléem sans quitter la France ? » « Quels synonymes de prêtre vaut-il mieux éviter d’employer devant son curé ? » « Est-ce que Benoît XVI s’en grille une petite de temps en temps ? » « Suis-je hérétique ? » Et surtout, surtout : « Qu’est-ce que c’est que cette numérotation relou pour les psaumes ? »

Comme je sens que vous ne prenez pas la chose très au sérieux (vous avez tort d’avoir raison), je précise aussi que la réalisation de cet ouvrage a notamment nécessité : 13 mois de travail (dont la moitié après l’arrivée d’un nourrisson à la maison – ceux qui ont des enfants comprendront la performance), 17 paquets de biscuits en forme de dinosaures, 14 litres de thé vert dégustés, 29 litres de thé noir engloutis, 4 stylos noirs épuisés, 2 stylos rouges éreintés, 3 semaines de panne d’ordinateur, 67 « Rondes de nuit » pour calmer mon fils et pouvoir me remettre au boulot, 105 interprétations du « Petit Indien » d’Henri Salvador (pour l’endormir), 314 mails échangés avec mon éditrice, 3 tours de corrections (minimum) pour chaque article et une seule utilisation du terme « odonyme » (ce qui est déjà beaucoup, au fond).

Et grâce à un sens du timing qui frôle la perfection, vous savez donc désormais quoi offrir autour de vous à Noël, avant même d’avoir encore eu le temps de vous poser la question !

Franchement : merci qui ?

12 réflexions sur “Fourbi et orbi (dans ta librairie)

  1. *tous en choeur, d’une seule et même voix et âme* : Merciiiiiiiiiiiiiiiiii Edmooooooooooooooond

  2. Bravo pour ce travail de titan, surtout vu les circonstances mais j’évite toutes les conversations sur les cathos dans les dîners… comme les cathos tout court :) à moins qu’ils n’aient un bon sens de l’humour, ce qui est certainement votre cas

  3. Je dois reconnaître que « Fourbi et orbi », ç’aurait été super…
    Pour Bethléem, y’en a pas un en Baie de Somme? (si mes souvenirs des quelques années passées là-bas sont exacts)
    Mais pour le reste, je vais courir vers ma librairie préférée! (Et pis je mettrai Fourbi et orbi en sous-titre, à la main, voilà!)
    Et dans un autre ordre d’idées, la liste de ce que « la réalisation de cet ouvrage a nécessité », ça ne serait pas une référence à la couverture d’Astérix et Cléopâtre, par hasard?

  4. Je sais pas si on parle de la même chose, mais on peut aller dans le diocèse de Bethléem, actuellement vacant, à Clamecy dans la Nièvre.

  5. J’ai vu circuler le livre sur Twitter et je me suis dit « Chic, je parie qu’Edmond va reposter un message sur son blog pour nous en parler ! ». Et j’ai gagné un pari avec moi même ! Et je suis bien content du livre en lui-même aussi (on a tous bien besoin de rigoler un peu en ce moment…).

    Le site de la Fnac n’indique cependant combien de pages de conner… d’infos indispensables comporte le livre ;) ?

  6. Et y a-t-il en filigrane le « Dictionnaire des idées reçues » et le « Catalogue des idées chic » que finissent par recopier Bouvard et Pécuchet (génial dernier roman de Flaubert – j’adore la scène de leur suicide raté à Noël, où l’insoluble tension entre l’ironie et le lyrisme atteint son summum) ? Bravo !

  7. Je signe pour Fourbi et Orbi… dommage ! Vous pourrez dire a votre editeur que la repetition de « seche » est assez malheureuse dans un titre !

Mettre mon grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s